« loin de tout mais surtout d'eux » ▲ ft Elzac

« loin de tout mais surtout d'eux » ▲ ft Elzac
Sam 31 Mai - 23:41






avatar
enchanté, moi c'est
informations du personnage
• Dit : la valkyrie
• Descendant de : freyja
• Origine : nordique
• Héritage : transformation en corbeau

• Fiche : somebody mixed my medicine
• Carnet : i don't know what i'm on
Dehiste
Voir le profil de l'utilisateur

loin de tout mais surtout d'eux
elzac & bluebell
« we are as infinite as the ocean,
we are dancing in front of this sea. »

Le soleil dansait sur ta peau, la chaleur t’étreignait doucement. Cette sensation de plaisir te dévorait, faisant rosir tes bras et chauffer ton visage. Tu avais toujours aimé le soleil Bluebell, et aujourd’hui était une belle journée. Rien ne pouvait gâcher ta bonne humeur du jour, rien ne pouvait ternir ce visage innocent que tu arborais. Quelle rare vision ! Ton sourire n’était pas empli d’amertume mais belle et bien de joie et d’excitation. C'était ce sourire unique, celui que tu n'offrais pas aux autres. Tu ne laisserais rien ni personne ruiner ce moment qui étais tien, pas même l’atterrissage désastreux auquel tu avais dû faire face pour arriver sur l’île ! Ce rendez-vous valait bien quelques plumes en moins, de toute manière.

Tu attendais, fébrile. Bientôt, tu allais voir celui que tu admirais presque autant que le Dei. Bientôt Elzac serait là et tu pourrais satisfaire ta curiosité. Oh Bluebell, tu avais prétendu une affaire importante dans le simple but d’assouvir tes désirs ! Tu ne savais pas encore comment il allait réagir face à ton caprice, cet énième caprice, mais peu importait. Peut-être que pour une fois, il répondrait à la moindre de tes questions ? Peut-être que pour une fois, il partagerait ses secrets. Tu l’aimais cet Elzac, mais pauvre Bluebell, tu étais dévorée par la jalousie. Il était bras droit de ton dieu, place que tu n’atteindrais probablement jamais, que tu ne pourrais même pas effleurer tout au long de ta vie. Ton mentor en savait plus sur le Dei que tu n’en saurais jamais, et cela te tuait à petit feu. Toi aussi, tu voulais le connaître, toi aussi tu voulais embrasser sa vie. Seulement tu avais beau tendre la main et déplier tes doigts, la porte te restait fermée.

Alors, les pieds à moitié dans la vaste mer d’Atlantis, le visage caressant l’étendue des cieux, tu attendais. Tu étais venue plus tôt que prévu, préférant la solitude et le calme de l'archipel à la foule d'hypocrites que tu croisais tous les jours. Tu étais terriblement en avance, tellement en avance que tu ne savais même plus depuis combien de temps tu étais là. Et Bluebell, même avec toute la bonne volonté du monde, il fallait l’avouer. Tu commençais à en avoir marre d’attendre. Et tu te disais que peut-être, tu n’aurais pas dû venir si tôt.
HRP ▬ Comment c'est tout moisi ce que j'ai pondu, lolol. C'est de la faute à Word pour m'avoir perdu le premier jet, je le déteste. Bref, de toute façon, j'ai pas à m'excuser parce que j'avais dit que tu commençais en premier ! :c (et puis tu pues de toute manière ♥)
codage par bluebell


Re: « loin de tout mais surtout d'eux » ▲ ft Elzac
Dim 1 Juin - 11:13






avatar
enchanté, moi c'est
informations du personnage
• Dit : Phoebus
• Descendant de :
• Origine : Égyptienne
• Héritage : Corps de lumière. Elzac peut se dématérialiser et se déplacer à la vitesse de la lumière. Cependant, la nuit, son héritage ne fonctionne pas.

• Fiche : Tu n'es que démence.
• Carnet : Tu n'es que folie.
Dehiste
Voir le profil de l'utilisateur

« only the faith. »


▲ elzac
bluebell ▲
Et dans un souffle tu t'échappes de cet univers qui n'est pas le tien. Là-haut, tout est tellement plus beau, tellement plus pur. Plus à-même de te supporter toi et ta personnalité de funambule. Tu oscilles entre la folie et la démence. Et parfois, oui quelques rares fois, dans le ciel béni d'Eve, tu arrives à trouver l'équilibre. Ces instants comme arrêtés dans le temps te détruisent. Car tandis que tu ressens la lucidité couler dans tes veines, que la marque du Dei s'est éloignée de toi, tu réalises. Tu réalises, douloureusement ce que tu es à présent et ce que tu étais. Heureusement pour toi, ces moments sont brefs et fugaces. Oui, à peine te souviens-tu de ton petit-frère t'attendant sur le porche en marbre de la maison que Wäast frappe à la porte.

Et tes particules de lumière scintillent et voguent vers l'horizon. Intangible, fragile, toute la puissance de ton héritage ne repose que sur cette facette immatérielle. Dans ces moments-là, tu te perds dans toutes ces parties de ton corps. La difficulté étant de réussir à maintenir le tout en activité, à n'oublier aucun photon, à considérer la multitude comme n'étant qu'une. Tu as mis du temps avant de parvenir à maîtriser cet aspect déstructuré. Il faut dire que ton Père t'as beaucoup aidé.

Et cette jeune fanatique qui t'invoques en ces lieux. Comme tu en es fier ! Cette fille, tu as réussi à la sauver. A la guider, et à lui ouvrir l'esprit et les yeux face à la foi. Et qu'elle est devenue agaçante. Merveilleusement agaçante. Au fond de toi, tu sais bien que la raison de cette rencontre n'est juste qu'un rideau pour tenter de camoufler le déluge d'interrogations qui tangue au dessus de ta tête. Et bien que tu aimes jouer à paraître énervé de son comportement, tu ne peux que nier ton attachement.

Et dans le lointain tu aperçois ce havre de paix où repose l'inquisitrice. Une nouvelle fois tu te prépares à quitter les nuages pour poser pied à terre. A quitter le calme pour affronter la tempête. Prêt à te faire engloutir par Gaïa. Comme tu aimerais tous les égorger, Elzac. Toutes ces divinités qui ne cessent de te rendre la vie plus difficile. Qui se disent l'égal du seul et unique Dieu.

Et tu plonges vers l'abîme. Un éclat dans le ciel qui fend l'air si simplement. Tu la vois, Bluebell, dos tourné et pieds dans l'eau. Si proche, si belle. Si dangereuse à la fois. Et pourtant, tu te tiens déjà à ses côtés en un nuage de particules luminescentes. Tu brilles, Elzac, et te revoilà devenu homme. Toi aussi tu as choisi de plonger tes orteils dans cette eau limpide. Tu ne veux pas la regarder tout de suite, retardant le plus possible le moment où ses questions t'enseveliront.

« Aujourd'hui, j'ai tué. J'ai tué pour Dieu, et toi que ferais-tu pour Lui, Bluebell ? »

code • Elzac - Trush
HRP | Blblblbl, entrée en matière badass à la Elzac 8D





avatar ▬ merci blue la pas belle ♥️
Re: « loin de tout mais surtout d'eux » ▲ ft Elzac
Dim 1 Juin - 12:58






avatar
enchanté, moi c'est
informations du personnage
• Dit : la valkyrie
• Descendant de : freyja
• Origine : nordique
• Héritage : transformation en corbeau

• Fiche : somebody mixed my medicine
• Carnet : i don't know what i'm on
Dehiste
Voir le profil de l'utilisateur

loin de tout mais surtout d'eux
elzac & bluebell
« the light was shining so bright,
so bright that it made you going blind. »

Perfection. Un simple mot, qui voulait dire tant de choses. A tes yeux, il avait toujours défini Elzac dans bien des manières. La maîtrise constante de ses gestes, la grâce dangereuse qui émanait de lui tout entier. Il était parfait, bien plus que tu ne pouvais prétendre l’être. Parmi cette foule d’ignares, il était celui que tu cherchais à égaler, le seul qui méritait ton attention. Tu étais d’ailleurs si heureuse de vivre dans son monde, d’être quelqu’un pour lui, que tu irradiais la joie à chaque fois que tu le voyais.

Puis d’un coup, la lumière. Oh Bluebell, cette lumière t’hypnotisait ! Elle constellait ton champ de vision, étincelait d’une puissance aveuglante. Ton regard se perdait dans cette lumière, comme si tu n’avais jamais été qu’une avec elle et tout disparaissait autour de toi. Tu oubliais tout, même ton Dieu, tu plongeais dans l’étreinte de cette lueur vive. Tu n’aurais su dire si ce moment avait duré des secondes ou bien des heures, mais ensuite il était là. Elzac. Rayonnant, comme il l’avait toujours été. Tes yeux le dévoraient tandis qu’il s’assit à tes côtés, se délectant de la fraîcheur de l’eau également. Les questions te brûlaient les lèvres mais aucune ne sortit.

Il ne te regardait pas, Bluebell, il ne fixait que l’horizon. Tu avais peur de ne pas être présente à ses yeux, peur qu’il te rejette. Peut-être était-il en colère, face à ton mensonge qu’il avait probablement deviné. Tu ne savais pas et ça te déchirait. Tu voulais que son regard se pose sur toi, que ses yeux te caressent comme les tiens faisaient toujours quand il s’agissait de lui. Oh Bluebell, il avait beau être à côté de toi, tu te sentais seule, plus seule qu’avant. Mais quand sa voix, assurée et aussi limpide que cette mer, emplit l’atmosphère, tes doutes furent tus.

« Aujourd'hui, j'ai tué. J'ai tué pour Dieu, et toi que ferais-tu pour Lui, Bluebell ? »

Elzac avait tué. Ce n’était pas chose nouvelle, cette cruauté qui était sienne. Mais comme toujours lorsqu’il s’agissait de lui, tu ne pouvais t’empêcher de te demander. Oh Elzac, était-ce réellement toi qui avait tué ou bien Wäast qui avait décidé de danser ? Bluebell, tu savais qu’Elzac testait ta foi mais tu n’avais pas peur. Aussi longtemps que le Dei sera ton dieu, aussi longtemps que l’éternité qu’il représentait dans ton cœur ne se ternirait pas, alors ta réponse serait la même.

« Je les tuerais tous. Pour Dieu, je les tuerais tous. »

Ta voix était claire. Et ta dévotion ne connaissait pas de limites.
codage par bluebell


Re: « loin de tout mais surtout d'eux » ▲ ft Elzac
Dim 1 Juin - 18:16






avatar
enchanté, moi c'est
informations du personnage
• Dit : Phoebus
• Descendant de :
• Origine : Égyptienne
• Héritage : Corps de lumière. Elzac peut se dématérialiser et se déplacer à la vitesse de la lumière. Cependant, la nuit, son héritage ne fonctionne pas.

• Fiche : Tu n'es que démence.
• Carnet : Tu n'es que folie.
Dehiste
Voir le profil de l'utilisateur

« en quête de vérité. »


▲ elzac
bluebell ▲
Tu ne connais plus la sérénité depuis que Wäast est entré dans ta vie, Elzac. Ou du moins, depuis qu'il s'est enfin réveillé de sa profonde léthargie. Les aspects de quiétude et d'harmonie ne dorent ton corps qu'à la vue du sang sur tes mains. Et pourtant, sur le sable chaud et les pieds dans l'eau, tu parais détendu.  Et au fond de toi, tu te plais à imaginer l'être réellement. Et au fond de toi, tu écumes inlassablement. Cette violence et cette rage ne semblent ne jamais vouloir te quitter. Comme tout a le don de t'énerver, Elzac.

Etrangement, Bluebell sent bon. Tu ne saurais qualifier cet étrange parfum qui lui est propre, mais être à ses côtés ne t'es pas désagréable. Quand elle n'ouvre pas la bouche du moins. Comme une rengaine, un test de routine, tu l'as questionné sur sa foi. Tu en as l'habitude à présent, et inlassablement tu te dois de préserver cet esprit si pur. Elle est ta protégée, la seule à avoir affirmé ses convictions sans rechigner. A avoir fait face à la lumière divine sans broncher.

« Je les tuerais tous. Pour Dieu, je les tuerais tous. »

Si déterminée, ses paroles te font frémir. Elle est prête à tout pour Le protéger, et une nouvelle fois elle te rend fier. Le ton de sa voix a étrangement détonné avec le silence qui règne sur cette plage. Et seuls les quelques mouettes au loin, et les légers bruits de l'arrière-forêt semblent vouloir accompagner la volonté de la jeune femme. Tu aimes cet endroit, loin de tous ces humains que seuls les pêchés semblent vouloir guider. Les récents événements, -l'attentat de ta précieuse caserne-, t'excitent au plus haut point. Tu pourras bientôt lâcher la bête afin de jeter au loin cette vermine. Tu as hâte mais tu sais attendre Elzac, nous ne sommes qu'à l'aube d'une nouvelle guerre.

Tu daignes enfin affronter son visage. Etrangement, tu crois retrouver dans ces yeux violacés les sombres prunelles qui l'animent sous sa forme animale. Bluebell est loin d'être laide c'est certain. Et pourtant, tu n'as que quelques années de plus mais c'est un regard de père que tu poses sur elle. En aucun cas tu ne pourrais la convoiter, elle est devenue ce que tu voulais qu'elle devienne, comment pourrais-tu en faire ton jouet à présent ? Les victimes jeunes femmes esseulées sont tellement plus amusantes à s'approprier.

« Que cherche-tu à savoir Bluebell ? Il me semble que ce n'est plus à moi de poser les questions. »

Les yeux dans les siens tu attends, impassible, les quelques mots qui ne vont plus tarder à pleuvoir. Si seulement tu avais une tête entre les mains en guise de distraction ! Mais non, tu te dois d'écouter calmement, -et comme ce mot sonne faux en toi, Elzac-, ce pourquoi Bluebell t'as amené en ces lieux. Et tu esquisses un sourire, vide de toutes ces émotions que tu méprises tant.

code • Elzac - Trush
HRP | Allez, aboule tes question à deux balles ewe





avatar ▬ merci blue la pas belle ♥️
Re: « loin de tout mais surtout d'eux » ▲ ft Elzac
Dim 17 Aoû - 19:17






avatar
enchanté, moi c'est
informations du personnage
• Dit : la valkyrie
• Descendant de : freyja
• Origine : nordique
• Héritage : transformation en corbeau

• Fiche : somebody mixed my medicine
• Carnet : i don't know what i'm on
Dehiste
Voir le profil de l'utilisateur

loin de tout mais surtout d'eux
elzac & bluebell
« you thought you were invincible but in
an instant everything was blown away. »

Oh Bluebell, tu étais toujours forte. Tu te plaisais même à penser que tu étais la plus forte de tous, que parmi les poupées de chiffon que formaient ceux qui t'entouraient, tu étais un roc. Solide et puissant. Cette sensation de supériorité te faisait frémir et tu méprisais tout le monde, ou presque. Au milieu des autres, il y avait quelques rocs, quelques personnes autour de toi qui te rendaient faible. Comme Elzac. A côté de lui, tu paraissais si frêle. Bluebell, tu te sentais si frêle, comme une chose délicate qui menaçait de se briser au moindre toucher. Il avait beau n'être fait que de lumière, il éclipsait ta force aussi simplement que la lune pouvait cacher le soleil.

Cette face de toi, ce côté fragile, personne ne le voyait jamais. Probablement tu ne l'avais jamais vu non plus. C'est lorsque finalement, enfin, ses yeux se verrouillèrent dans les tiens que tu t'en rendis compte, de cette faiblesse. Le visage que tu lui fis était loin de celui d'une personne assurée, oh non. Bluebell, ce sourire et ces yeux ne pouvaient montrer que ta vulnérabilité. Le masque de fer que tu avais passé tant de temps à construire autour de toi commençait à glisser, révélant ce que tu avais passé tant d'années au service de ton Dieu à cacher.

« Que cherches-tu à savoir Bluebell ? Il me semble que ce n'est plus à moi de poser les questions. »

Il n'avait pas eu besoin de te questionner sur la véritable raison du rendez-vous, il savait. Evidemment, il ne fallait pas être un génie pour s'en rendre compte. Au moment même où tu ouvris la bouche, pour déverser mille et une questions comme à ton habitude, il esquissa un sourire. Un sourire vide. Et Bluebell, tu te rendis compte que tu n'étais pas un roc. Tu étais comme les autres seulement tu te noyais dans des chimères. Là où tu pensais être forte, tu n'étais qu'une poupée de chiffon qui portait une armure trop lourde pour elle. Et ça t'énervait tellement.

Les émotions défilaient dans tes yeux, si bien que tu détournas le regard. A partir d'aujourd'hui, tu serais forte. Elzac serait le témoin de ce changement, de cette résolution nouvelle. Et cela commençait maintenant, en stoppant les gamineries qui étaient tiennes.

« Aujourd'hui... Aujourd'hui, je n'ai pas de question. »

Tu avais hésité, buté sur un mot. Tu n'hésiterais plus. Pour toi, mais surtout pour ton Dieu, tu n'hésiterais plus. Peut-être Elzac avait-il été aveugle à ce changement en toi, peut-être qu'il pensait que tu n'étais qu'une perte de temps ; mais peu importait. Car à ce moment, tu te sentais plus puissante que jamais.
HRP ▬ Et tadaaa. *roulement de tambours*. Après une éternité (deux mois et demi coughcough), j'te file finalement mon petit kaka. Euh, voilà, je crois que c'est pas super inspirant mais j'avais envie d'écrire et damned, j'suis pas douée. La prochaine fois j'te ponds un truc beaucoup mieux promis ! (croix de bois, croix de fer, si je mens j'vais en enfer). ET OUI. Je suis parfaitement casse-couille, je change ma couleur (#D87BFB) et ma fiche. (si t'es sage, je la change à tous les autres posts pour que ce soit propre comme tu aimes). (ceci était le hrp le plus long du monde merci). (au fait, j'me suis pas relue. /die).
codage par bluebell


Re: « loin de tout mais surtout d'eux » ▲ ft Elzac






enchanté, moi c'est
Contenu sponsorisé
informations du personnage

 

« loin de tout mais surtout d'eux » ▲ ft Elzac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un peu de tout... (mais surtout du Mass Effect !)
» Galerie dédiée au corps d'Alex Turner et aux dessins d'un strangulot ( mais surtout sur le corps d'Alex :D)
» Aurore de Maison-Dieu '' Prenez moi tout, mais pas ma fille! ''
» Bonnie Hornby - Pour le meilleur, mais surtout pour le pire.
» Groupe #2 : Retrouvailles douloureuses

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-