Le temps jouera en la faveur de son protégé - LIBRE

Le temps jouera en la faveur de son protégé - LIBRE
Ven 21 Fév - 2:29






avatar
enchanté, moi c'est
Invité
informations du personnage



CHASING PEOPLE ISN'T SOMETHING FUN, THIS IS JUST THE REAL NATURE OF HUMAN. WE ARE ALL BEASTS AT ALL. THE DIFFERENCE, IS THE SOUL THAT WE ARE SUPPOSED TO HAVE.
Le bruit rocailleux, lorsque mon pied se pose brutalement sur la pointe du rocher. Le soleil plombe, l'après-midi s'entame. Ombres rares et malicieuses, tapies derrières les herbes sèches et les plantes acides. Pentes rocailleuses, petites pierres fines, gravier et poussière pierreuse. Absence d'humidité, le corps fuyard cours à travers les pentes, les roches, bravant la montagne du mieux qu'il peut.

Animal blessé, apeuré et sans défense. Deux choix s'offraient ouvertement à toi. Tu pouvais braver ton prédateur ou bien fuir, la queue entre les jambes et ça, tu en possèdes déjà une. Bien minuscule mon pauvre. Regarde toi, insignifiant, stupide et sans foi ni loi. Fuis, à travers les montagnes, à travers les lames coupantes et rocailleuses d'un monde solide et statufié. Fuis le sort infernal qui te sera réservé. Fuis inutilement, t'accrochant à l'espoir vil de t'en sortir. Tu finiras entre mes crocs, hurlant ta peur et ton désespoir.

Dominant l'une des maintes pentes du décor, revolver sorti afin de mieux tirer dans le pied, jambe pliée sur la pointe du rocher, l'autre tendue autant que mon corps, je regarde derrière mes lunettes fumées le corps lâche, se mouvant tant bien que mal. Il glisse, fait dégringoler une rivière de gravier, s'agrippe, contourne les grosses roches, descend, panique.

Les cataractes grondent, amplifiant l'écho de la vallée. Sale bête couarde et sans virilité. Je charge mon arme, fais résonner mes chaînes dans l'air puis calcule le temps qu'il me faudra. À peine dix minutes, même moins. Beaucoup moins. Il ne suffit que de fondre sur le gibier et lui rompre la nuque, sans rien d'autre que mes mains.

Cette tâche sera enfin terminée.  

- Pauvre idiot. Cours... je t'attraperai.


Innocent que tu es. Venir te terrer ici, parmi les roches mortelles sans âme et cruelles. Ne sais-tu donc pas que c'est mon terrain?

Plus de temps à perdre, le voilà qui m'aperçoit et pousse un cri d'horreur. Je voudrais sourire, mais c'est stupide. L'habitude. Algos sait ce que c'est. Sans plus attendre, mon corps ce meut, fluide, rapide, l'impulsivité, l'intensité habitant mon corps damné.

Un saut par en avant, mes pieds atterrissent sur la pente, je la dévale, sous le crissement des roches, fixant ma proie sans vergogne. Il court, trébuche, se blesse. La poursuite est lancée, je fais un bond, me pose sur une roche en surplomb également, puis reprends ma descente. Tout ce qui est obstacle est mon domaine, je les brise, les traverse sans problème. Bientôt, j'ai englouti des mètres de distance. La pente est derrière, les passages sinueux et coupants devant. Pas de vent - ou presque, seul l'air sec et comprimant. Mes longues jambes courent, foncent, telles des fusées, je saute des roches à l'autre, dévale les graviers, m'accroche et retombe sur mes pieds.  

Tu ne m'échapperas pas, sale gibier de potence, vas-y, sauve-toi. Tu es dans mon champ de vision, c'est trop tard pour toi. Je te vois te retourner, me dévisager comme si j'étais la mort, tenter de me semer dans ces collines de roches et te couper en contournant celle-ci.

Je saute par-dessus l'une d'elles, tu n'es plus qu'à quelques mètres. Sous le soleil, l'adrénaline m'envahit. Algos, je suis ton réceptacle, permets-moi encore une fois d'accomplir ta mission, celle que tu as abandonnée à ta famille il y a longtemps. Je le tuerai, la douleur le dévorera. Rien que pour toi.

Ça y est, je tends le bras, me stoppe dans ma course brusquement, entre deux roches et insensible, la bouche du canon se point vers la cuisse en fuite de ce poulet condamnée. La détention envahit l'air, la balle siffle, le hurlement de douleur résonne.

Son corps minable s'effondre. Les cataractes grondent encore. Lointaines témoins. Tu es à terre, proie stupide. Cesse de haleter comme un chacal, cesse de te traîner sur le sol comme un serpent, cesse de me jeter des coups d'œil avec tes yeux globuleux. Je n'ai plus besoin de courir ou de braver des roches. À quelques mètres de moi, je le dévisage sans pitié, abaisse mon arme en profitant du spectacle ô combien familier, monotone. Des morts et encore des morts, futures ou passées. Je me mets en marche tranquillement. Retirant mes lunettes, préparant mon regard sanguinaire à son véritable travail.

Tant que personne ne décide de t'épargner.

C'est fini, petit lièvre effrayé.


CODE (c) MEI SUR APPLE SPRING
Re: Le temps jouera en la faveur de son protégé - LIBRE
Lun 23 Juin - 2:23






avatar
enchanté, moi c'est
informations du personnage
• Dit : La Justice.
• Descendant de : Némésis.
• Origine : Grecque.
• Héritage : Châtiment. Elle peut évaluer le degré des crimes commis par les personnes face à elle et donc, si elle le désire, elle peut leur infliger une punition à la hauteur de ce crime.

Heavs
Voir le profil de l'utilisateur


I just want sleep
I think you are a criminal



Assise dans la charrette de bois, à l'avant, tenant les longues rênes dirigeant la monture, Hayden avait les yeux à moitiés fermés, somnolant. Derrière, les plantes étaient protégées de la puissance des rayons du soleil par une grande toile blanche, bien fermée, bien retenue par des fils sombres. Il faisait chaud, le gros cheval de trait suait lui aussi mais il avançait courageusement, tant mieux. Il fallait bien traverser ces fichues vallées n'est-ce pas ? Hayden laissait cependant la jument de trait avancer à sa vitesse, encore heureux qu'elle avait le pied sûr et qu'elle savait où passer avec la charrette qu'elle traînait facilement derrière elle. Et voilà que le duo devait gravir une pente, soupirant, la fille de Némésis finit par sauter de la charrette pour prendre sa monture par la bride, l'aidant à monter cette pente ardue et parcourue de pierres tranchantes. Finalement, elles arrivèrent en haut, à destination. Mais bon, il y avait encore un sacré bout de chemin. Hayden tapota l'encolure mouillée de la jument aux crins clairs qui soufflait rapidement.

Hayden • Bien Epona, 'fait trop chaud pour continuer hm ? On va se reposer un peu.

A peine eut-elle terminée sa phrase qu'une détonation retentit à travers l'endroit rocheux, vrillant l'air. La jument tapa du pied, tendue par ce bruit dérangeant, agitant furieusement sa queue blanche tandis qu'Hayden tentait de la calmer, se demandait qui pouvait bien s'amuser à tirer dans cet endroit paumé. Visiblement, la sieste ne serait pas pour tout de suite, la jeune fille préférait d'abord voir qui était dans le coin. Remontant à l'avant de sa charrette, elle attrapa les rênes et claqua la croupe puissante de la monture, la faisant avancer sur le chemin de pierre. Le bruit des sabots claquant sur le sol dur. Ce fut quelques minutes après qu'une drôle de scène se découpa devant les yeux d'Hayden et de la jument qui semblait ne plus vouloir avancer, un type aux yeux rubis fixait un pauvre petit lièvre blessé et apeuré. La tignasse rose fit une petite moue, elle n'aimait pas voir les animaux souffrir ainsi, pourquoi n'abrégeait-il pas ses souffrances ?

Hayden • Hé !

Elle claqua les rênes pour faire avancer de quelques pas Epona, bien que la grosse jument ne semble pas à l'aise, refusant de trop s'approcher. La rose finit par lâcher les rênes, descendant d'un bond de la charrette pour s'approcher du type les mains dans les poches, sa petite mine blasée affiché sur son visage.

Hayden • Abrège les souffrances de cette pauvre bête, c'est cruel ce que tu fais.

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.


HRP : J'sais pas si c'est encore d'actu' o/
 

Le temps jouera en la faveur de son protégé - LIBRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux
» "Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! ..."{Frédérick & Milena}
» Prix du petrole a travers le temps
» Arrêter le temps...
» Lit sa si t'a du temps a perdre mon chou =D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-