La spéculation du spéculos ϟ Jafar et Oscar

La spéculation du spéculos ϟ Jafar et Oscar
Dim 17 Aoû - 16:08






avatar
enchanté, moi c'est
informations du personnage
• Dit : Colgate
• Descendant de : Dionysos
• Origine : Grecque
• Héritage : Alcoolisation ninja des liquides consommables, tmtc. 8D

• Fiche : Freedent bright
• Carnet : Colgate total
Deasks
Voir le profil de l'utilisateur

La spéculation du spéculos.

Feat Lady Oscar, Jafar et Léa.

Le Samedi 16 Aout était un jour définitivement particulier, à part, divergeant dans le temps et l'espace [prière d'insérer d'autres synonymes choisis à l'arrache, merci bien]. C'était Le Samedi, tout court, en majuscules. La journée annuelle des promotions Leclerc sur les paquets de spéculos. Et nul n'aurait su dire ce qui était le plus flippant ; qu'on trouva un Leclerc sur Dei, ou qu'il exista une journée spéculos.

– Voici les plans de la supérette du quartier ouest. D'après mon contact - appelons le Bob - c'est là qu'ils vont recevoir le plus gros stock de spéculos.

Tenue commando à l'appui, il étala sa carte format A4 devant ses camarades d'unité. Trois, c'était assez pour monter une unité d'élite. Si si. Très bizarrement - ou pas - Le Samedi s'était imposé dans l'agenda  de Léa et Jafar comme un rendez-vous tactique immanquable. Une opération diaboliquement calculée, car il était question ici de ninjater le plus de paquets gratuits de spéculos possible. Et comme le suggérait Rambo (dont ils amenaient la photo imprimée pour chaque réunion stratégique) ; pour survivre à la guerre, il fallait devenir la guerre. Car c'était bien là la situation ; la guerre, le non droit, l'anarchie. Le Samedi était un jour maléfique où chacun n'offrait plus que le pire dont il était capable ; on faisait la queue de 5 ou 6H du mat' jusqu'à l'ouverture des portes. On jouait des coudes et des battes de baseball pour s'ouvrir un passage une fois ces dernières ouvertes. Piétinant, sautant périlleusement et dérobant des mains potelées des ménagères demi-dieux les paquets accessibles !! Tous les coups étaient permis.

– L'année dernière, pour ceux qui s'en souviennent, nous avons lamentablement perdu le record du nombre de paquets gratuits. Mickey Cumberbatch - Dei maudisse les anglais - s'était planqué dans les toilettes des dames la veille au soir.

Il renifla, gonflé d'antipathie. Colgate n'existait pas Le Samedi.

– Cette année, nous relevons le défi une fois de plus. Et nous accueillons dans l'équipe 'Scar, nom de code Lady Oscar. Les potos, cher vous, C'EST L'HEURE DU DUDUDUDUDUUEL !!

C'est à dire que. Léa n'avait absolument pas harcelé Oscar pendant un mois. Il n'avait pas non plus tenté de le faire chanter en menaçant de le bombarder de questions indécentes sur la nature moléculaire des sous-vêtements de la septuagénaire du troisième étage. Ne l'avait pas soudoyé avec trois kilos de brownies maison. N'avait clairement pas débarqué de force la veille au soir, chez lui, pour le trainer jusqu'au Leclerc où il avait rendez-vous avec Jaff'. Et... Okay. Il l'avait fait.

L'écossais jeta un clin d’œil entendu à la photo de Rambo qui trônait au centre de... La tente ?! C'est à dire qu'ils avaient campé devant les portes de la supérette, trop de puissance, voyez-vous ?! Et le cerveau rempli de plans d'action magnifiques - ou pas - ils étaient prêts à sortir. Autour d'eux, la foule s'agitait déjà.

– Live long and prosper.

Et sur ce signe de spock - Dei, tu peux pas test, enfoiré ! - Léazar défit la fermeture éclaire de la tente (pendant deux minutes, parce que la garce était coincée, okay ?!). Le Samedi du spéculos n'avait qu'à bien se tenir !!
go go power rangers.

code ©PAINDORE sur apple-spring






Léa, il te spamm en #FF2F4E
Re: La spéculation du spéculos ϟ Jafar et Oscar
Dim 17 Aoû - 18:18






avatar
enchanté, moi c'est
informations du personnage
• Dit : l'abruti du village
• Descendant de : ishtar - déesse de l'amour physique et de la guerre
• Origine : assyrienne et babylonienne
• Héritage : annihilation du désir - tu as seulement besoin de savoir que je vais t'empêcher de faire la teuf

• Fiche : si tu ne tiens pas à tes neurones
• Carnet : si tu ne tiens pas à ton intégrité sociale
Heavs
Voir le profil de l'utilisateur

la spéculation du spéculos
ft. léazar & oscar • this is war • #BBD2E1
ça y est. le réveil a sonné. il est six heures du mat'. on est samedi. si le dimanche est le jour de l'ennui, et donc des conneries, pour jafar, le samedi est le jour sacré. le dalai lama pourrait se convertir au terrorisme et la corée du nord hurler son amour pour le monde que ça n'aurait pas plus d'importance.

le samedi, c'est spéculos.

et pas n'importe quel spéculos. 1 paquet acheté = 1 paquet offert. ce qui veut dire, en d'autres mots, dans la tête de jafar, 50 paquets achetés = 50 paquets offerts. soit 100 paquets à prix d'or. de quoi faire la teuf jusqu'à l'année prochaine. et pour ça, y a pas 10 000 chemins.

"Voici les plans de la supérette du quartier ouest. D'après mon contact - appelons le Bob - c'est là qu'ils vont recevoir le plus gros stock de spéculos."

jafar ne prend pas le temps de s'interroger sur bob. il s'en fout en fait. il n'a entendu qu'une chose, qui lui a fait dresser ses oreilles sur sa tête, tournant toute son attention vers lézard. 'le plus gros stock de spéculos'. en d'autres mots, le saint graal.

il mate la carte étalé devant lui. en fait, il pige que dalle à ce qu'il a sous les yeux, mais il se force. pour les spéculos. même que pour l'ocaz, il a enfilé sa combinaison rouge pétant. sa préféré. il jette un regard à la photo de rambo. c'était la guerre. this is war comme le chantait ces chers Thirty Seconds to Mars qui avaient tout compris à la vie. y avait pas de pitié en ces lieux. une grand-mère ? il s'en fout. il lui fait une balayette et l'enjambe. pour avancer plus vite dans les couloirs de la supérette, il emmène sa serpillière pour mieux glisser sur le carrelage. c'est comme ça que ça se passe, le samedi. les seuls personnes auxquelles il ne s'en prend pas, c'est les alliés. parce que :

alliés = plus de spéculos.

même jafar peut comprendre ça.

"L'année dernière, pour ceux qui s'en souviennent, nous avons lamentablement perdu le record du nombre de paquets gratuits. Mickey Cumberbatch - Dei maudisse les anglais - s'était planqué dans les toilettes des dames la veille au soir."

il rage en y repensant. ce salopard. c'était clairement de la triche ça.

"Cette année, nous relevons le défi une fois de plus. Et nous accueillons dans l'équipe 'Scar, nom de code Lady Oscar. Les potos, cher vous, C'EST L'HEURE DU DUDUDUDUDUUEL !!"

il regarde wikipédia. il est content de le voir. ça fera encore plus de spéculos pour eux. avec un grand sourire de crétin parfait -ce qu'il est- il lui passe un bras autour du cou, en mode tentaculaire.

"ouééé ! content de t'voir wiki ! on va tous les écraser cette année !"

hurle-t-il presque en levant un bras en l'air, déformant quelque peu le toit de la tente au passage, avec un enthousiasme débordant et se fichant un peu d'étrangler ce pauvre oscar, rebaptisé wiki. il avait été content de savoir que lézard ramenait quelqu'un. et encore plus quand il avait vu que ce quelqu'un était wiki.

"Live long and prosper."

entend-t-il vers la sortie de la tente. ces mots traversent son crâne de l'oreille droite à l'oreille gauche avant de se perdre dans les méandres de la plus profonde des abysses. ou plus simplement, il n'a rien compris. mais lézard était trop fort de toute façon. il était humain et parlait la langue des extra-terrestre. like a boss.

lézard ouvre la tente et jafar se précipite dehors en roulade avant ninjaesque. un genou au sol, dehors, il regarde les gens autour d'eux. il sonde ses adversaires. du coin de l’œil, il repère ce fourbe de mickey concombre. cette année, il ne les aura pas, le vil tricheur. il sort son pistolet de paintball de sa combi', arme essentiel pour aveugler leurs adversaires. et cette année, il se jure de repeindre mickey concombre en rose paillette.

balayant l'espace, il repère tout de suite -même si ça fait cinq minutes qu'il est sortit- le premier obstacle.

"lézard, wiki, on a un problème. mémé caniche est juste devant la porte. et mickey concombre s'est mit dans le coin droit, là où c'est l'plus près pour le rayon spéculos. on fait quoi ?"
Re: La spéculation du spéculos ϟ Jafar et Oscar
Dim 17 Aoû - 18:52






avatar
enchanté, moi c'est
informations du personnage
• Dit : L'encyclopédie.
• Descendant de : Omoikane.
• Origine : Japonaise.
• Héritage : Encyclopédie : Oscar a les réponses à tout sur la nature, la culture, l'univers et même la composition moléculaire de ton plat de spaghettis carbo. Mais il ne sait rien sur les gens et sur le futur.

• Fiche : là.
• Carnet : ici.
Heavs
Voir le profil de l'utilisateur
http://behindthekagerou.tumblr.com


Oscar & Jafar & Léazar


Léazar m'avait harcelé. Littéralement. Pendant un mois. Mon dieu. Pour un jour. Ce jour. J'avais reçu pleins de pots de vins, mais je n'avait pas vraiment envie de participer à cette journée sainte jusque là. Mais bon, hier soir, en voyant l'offre, je fis un bond, tombant de ma chaise et me faisant une belle bosse sur l'arrière de la tête. Et voilà, j'avais envie d'y aller. Et il vint me chercher. Argh.

Je m'étais donc retrouvé en plein milieu de cette étrange réunion, regardant les autres discuter autour d'une carte. Il y avait Jafar aussi, qui avait l'air heureux de me voir. Même qu'il faillit m'étrangler. J'ai toujours un peu mal, là. Nous étions sortis lorsque Jafar nous signala des obstacles. Et malheureusement, il avait posé une question. Argh.

Ce qui serait le plus utile, ce serait que deux personnes aillent voir chaque obstacle pour leur parler pendant que nous nous faufilons par groupe de trois/quatre à l'intérieur du bâtiment pour tranquillement nous diriger vers le rayon spéculos par des itinéraires différents puis de prendre beaucoup de spéculos avec d'autres choses afin de passer inaperçu (le milka c'est bien, prenez en). Et puis il suffit d'être rapide et de ne pas perdre de temps inutilement.

Et voilà, je ne pouvais plus parler. Alors je sortis mon ardoise et un stylo.

code (c) robyn/mavori.


Re: La spéculation du spéculos ϟ Jafar et Oscar
Mar 19 Aoû - 12:38






avatar
enchanté, moi c'est
informations du personnage
• Dit : Colgate
• Descendant de : Dionysos
• Origine : Grecque
• Héritage : Alcoolisation ninja des liquides consommables, tmtc. 8D

• Fiche : Freedent bright
• Carnet : Colgate total
Deasks
Voir le profil de l'utilisateur

La spéculation du spéculos.

Feat Lady Oscar, Jafar et Léa.

Léazar, nom de code Lézard, s'étouffe dans un rire diabolique : Mamie caniche vient de sortir sa bouteille d'eau Hépar de son tablier à fleurs...

– Mamie nova, elle a réussi à passer des paquets dans des emballages de pâte à tarte marque repère, l'année dernière. Accessoirement, elle avait au préalable bousillé la rotule de Jasmine (aka Jafar) avec son déambulateur !! Mais aujourd'hui...

Le gosse claque des doigts en prononçant une invocation de magical girl au hasard. La virilité, c'est un concept surfait okay ?! Être une princesse hipster c'est mieux. La moumoute de Mamie nova ne bouge pas d'un poil quand la p'tite vielle rachitique porte la bouteille Hépar à ses lèvres. Comme disent les gremlins : glouglou... Le caniche octogénaire s'affaisse alors sur son déambulateur, et lâche un hoquet bien senti. #L'alcool cey mal.

– D'accord okay. Tous sur le concombre, formation du sandwich grec ! Jasmine à droite, Lady Oscar dérrière. J'prends la gauche. dès que ça ouvre, on lui zlatane les chevilles, okay ?! Et top moumoute of the dead, l'idée des boîtes de chocolat milka. GG wiki.

A peine qu'ils se sont positionnés nickel chrome - ni google ni gogoles - que Mickey concombre les nargue avec son accent snob de petit péteux.

– Prêts à vous prendre la pâtée whiskas, les branquignols ?!
– On va t'écraser comme un cupcake à la banane, Cucumbersmach. Flambée, la banane.

Et il le matte bien au niveau des testiballs, Léa, histoire d'appuyer la menace.

– C'est Cumberbatch, que l'british réplique alors, scandalisé.

Et quand il commence à l'épeler, son cucumbersnatch, Léa lui jette son petit sourire suffisant de princesse hipster. Et se met à chanter la banana song sur un déhanché smexy de la mort. I'm a banana. I'm a banana.

– Les mecs, j'espère que votre body is ready !!

Les lumières clignotent. S'allument. Les portes risquent de s'ouvrir à tout moment, this is sparta. Là pas maintenant tout de suite.

– Oubliez pas. Round 1, dit le génocide. objectif ; survivre à la mêlée et péchoter le plus de paquets possible. Round 2, dit le désert de Tatooine. Objectif ; se retrouver à la planque, vous savez quel rayon, camoufler nos boîtes, ninjater celles des autres. Tout le monde va user de stratagèmes fourbes, pire que le test de Naruto. Round 3 enfin, dit le lasergame. Faudra arriver aux caisses en vie, avec notre butin. On est en sécurité qu'une fois les spéculos sur le tapis de caisse. Puisse le sort... Nous être favorable.

Les portes coulissent alors, sonnant le départ des Hunger games, jeux de la faim. Buvant furieusement ses lampées de coca cola zéro, Léazar jette son cri de guerre, tacle Mickey Mouse et s'élance dans la mêlée. bip bip bip, le compteur d'entrée explose dans un gargouillis minable. C'est la guerre. Miaouss oui la guerre.

I'm a banana:
 
go go power rangers.

code ©PAINDORE sur apple-spring






Léa, il te spamm en #FF2F4E
Re: La spéculation du spéculos ϟ Jafar et Oscar
Mar 19 Aoû - 15:49






avatar
enchanté, moi c'est
informations du personnage
• Dit : l'abruti du village
• Descendant de : ishtar - déesse de l'amour physique et de la guerre
• Origine : assyrienne et babylonienne
• Héritage : annihilation du désir - tu as seulement besoin de savoir que je vais t'empêcher de faire la teuf

• Fiche : si tu ne tiens pas à tes neurones
• Carnet : si tu ne tiens pas à ton intégrité sociale
Heavs
Voir le profil de l'utilisateur

la spéculation du spéculos
ft. léazar & oscar • battle royal • #BBD2E1
il regarde wiki comme il regardait son prof de maths -paix à son âme- lorsque celui-ci à voulu, le grand fou, lui inculquer les bases du calcul de probabilité. je ne vous cache pas que cette expérience fut très peu concluante et qu'on ne revit plus jamais le prof de maths. mais bon, wiki est wiki et wiki n'essaye pas d'apprendre quelque chose à jafar et donc wiki n'est pas sujet aux pulsions suicidaires que provoque le désespoir. ce qui n'est pas plus mal puisque jafar aime bien wiki, contrairement à son prof de maths.

heureusement pour les malheureux neurones de jafar, trop peu nombreux pour procéder à une analyse complète, la nature avait mieux doté lézard à ce niveau là. l'histoire ne nous dit cependant pas jusqu'à quel point.

"Mamie nova, elle a réussi à passer des paquets dans des emballages de pâte à tarte marque repère, l'année dernière. Accessoirement, elle avait au préalable bousillé la rotule de Jasmine avec son déambulateur !! Mais aujourd'hui..."

il grimace en y repensant. pas forcément son meilleur souvenir.

"m'en parle pas s'il te plait. ça me fait toujours mal."

il ne veut pas s'en rappeler. la vieille peau était arrivée par derrière, son engin du diable dans les mains, alors qu'il était occupé à ramasser les paquets de spéculos, sa méfiance endormie. sa plus grande erreur. qu'il se jurait ne pas reproduire cette année. elle s'était innocemment approché de lui et d'un mouvement vif, qu'on aurait pas imaginer chez elle, et rodé par l'habitude, lui avait explosé le genou avec un ricanement sinistre. il frissonne. il en faisait encore des cauchemars. il avait été mit hors jeu, obligé de laisser lézard terminer seul leur mission sacrée.

se reconnectant à la réalité, il avise mémé caniche pliée sur sa canne à trois pattes, les yeux dans le vide et le rouge aux joues. erk. mauvaise image mentale.

"D'accord okay. Tous sur le concombre, formation du sandwich grec ! Jasmine à droite, Lady Oscar derrière. J'prends la gauche. dès que ça ouvre, on lui zlatane les chevilles, okay ?! Et top moumoute of the dead, l'idée des boîtes de chocolat milka. GG wiki."

il hoche la tête, le regard déterminé et lizzy, sa fidèle arme cracheuse de peinture rose paillette, à la main. il s'avance vers le concombre en mode crabe des caraïbes. pas assez discret, mickey concombre les repère. ce foutu légume est fort. très fort. mais ils le vaincrons.

"Prêts à vous prendre la pâtée whiskas, les branquignols ?!"
"On va t'écraser comme un cupcake à la banane, Cucumbersmach. Flambée, la banane."

jafar se déconnecte de l'échange pourtant ô combien intéressant entre mickey concombre et sailor lézard, en particulier le déhanché hypnotisant de ce dernier. mais lézard est un reptile, tout comme kâa. et kâa est un hypnotiseur professionnel. donc lézard est un bon hypnotiseur. cqfd. mais là je m'égard.
jafar donc se déconnecte de cette conversation pour se tourner vers la réponse à toute ses questions : wikipédia.

"hé wiki. c'est quoi des branquignols ? ça se mange ?"

la réponse tarde. il faut dire que le pauvre wiki doit écrire sa réponse, par sa faute. étrangement, notre héros fait preuve de patience et attends sa réponse. mais si la patience est au rendez-vous, la concentration, elle, s'est fait la malle, puisque le voici qui se détourne à l'entente du cri de ralliement.

"Les mecs, j'espère que votre body is ready !!"

se tournant vers le tacticien en chef, il l'écoute attentivement leur répéter le plan établi, essayant d'en retenir le plus possible.

step one : choper les spéculos
step two : les cacher au rayon ménagerie
step three : les amener à la caisse

ok. c'est enregistrer.

oh ça y est. les portes s'ouvrent. lézard est le premier à s'élancer dans le magasin. il fait tomber son adversaire. jafar le suit. il tire sur mickey concombre. ça doit valoir au moins 100 points ça, qu'en pensez-vous gérard ?
je suis tutaféh d'accord avec vous robert. la foule s'engouffre dans les rayonnages. c'est un véritable bordel mesdames et messieurs. une vraie débandade. jafar tire sur tout ce qui bouge. il aperçoit mami flambi dans le rayon compote. va-t-il venger sa rotule douloureuse ? il s'élance, saute et...oui !! oh oui ! magnifique plongeon de jafar qui touche mami flambi trois fois avant de glisser sur le carrelage ciré du magasin, toujours en direction du rayon des spéculos. y a pas à dire, nous assistons à un match ex-ce-ptio-n-nel n'est-ce-pas robert ?
tutaféh gérard. jafar poursuit son irrésistible ascension. il y est presque, encore quelques mètres et- oh non ! zoro pamplemousse lui fauche la jambe et l'envoie voler dans les paniers de yoplait ! cela pourrait bien causer du retard à notre héros. mais le voila qui se relève déjà et se lance à la poursuite de son adversaire. il lui tire dessus pour le déstabiliser, lui saute dessus avant de lui faire un plaquage digne de sébastien chabal lui-même ! zoro pamplemousse est hors jeu ! jafar ne se préoccupe pas de lui et lui marche dessus pour continuer sa course. va-t-il atteindre les spéculos gérard ?
je ne saurais vous le dire robert. voila que mickey concombre sort du rayon lingerie. il semble déterminé à prendre sa revanche. lequel des deux va atteindre les spéculos en premier ?! le match est serré. mickey concombre semble prendre l'avantage. jafar lui tire une balle de peinture sous les pieds pour le faire glisser. mickey concombre tombe et oh oui ! oui!  oui! ouiiiiiiiiiiiiiiiii! jafar vient de s'écraser sur l'étale des spéculos et en rempli autant qu'il peut sa combinaison. combien pensez-vous qu'il peut en mettre robert ?
c'est difficile à dire gérard. oh ! jafar semble avoir terminé de faire ses réserves. il était temps, voila que le reste de la foule arrive. il va devoir s'en extirper maintenant pour pouvoir atteindre le rayon ménagerie. pensez-vous qu'il va s'en sortir gérard ?
rien n'est encore sur robert. mais nous aurons la réponse très bientôt, après la mi-temps.
Re: La spéculation du spéculos ϟ Jafar et Oscar






enchanté, moi c'est
Contenu sponsorisé
informations du personnage

 

La spéculation du spéculos ϟ Jafar et Oscar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Spéculation] Mmpmm (02/09/1759)
» ~Jafar A. Arabian (TERMINE)
» Crêpes aux spéculoos
» [spéculation] V6 40K ??? D'accord mais avec qui ???
» [Spéculation] Messire_chlas (21/12/1458)peine purgée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-