[EVENT] Elle voulait simplement lui faire plaisir

Aller à la page : 1, 2  Suivant
[EVENT] Elle voulait simplement lui faire plaisir
Mer 9 Juil - 13:51






avatar
enchanté, moi c'est
informations du personnage
• Dit : La damnée.
• Descendant de : Ouranos.
• Origine : Grecque.
• Héritage : Maîtrise des cataclysmes. Eve contrôle le vent, la terre, l'eau, le feu : elle est reine de la météo, des catastrophes naturelles. Eve est un fléau. Le fléau Céleste. En contre-coup, elle ne semble plus pouvoir vieillir.

Divin
Voir le profil de l'utilisateur




◊ A la découverte du monde ◊

« La damnée s'aventure en territoire inconnu. »

E
ve est une grande fille maintenant, ce n'est plus un bébé. Elle se souvient pourtant encore de son arrivée sur l'île, de son sentiment de solitude et d'incompréhension. De peur. De joie, après avoir été recueillie par celui qu'elle considère à présent comme son père. Eve se souvient de tout, et aimerait tellement faire un petit quelque chose pour remercier le Dei. Les cataclysmes ne suffiront jamais à lui prouver la totalité de son amour. Elle voudrait tellement plus, elle voudrait lui montrer à quel point il a bien pris soin d'elle. Et que maintenant, Eve du haut de ses 9 ans, peut lui rendre la pareille.

C'est pour cela que, tout en se peignant soigneusement les cheveux en dodelinant de la tête, Eve prend sa décision. Elle prouvera au Dei qu'elle est forte à présent, elle lui fera plaisir tout en lui montrant ô combien elle a mûri à ses côtés. Parce qu'Eve est bien décidé à offrir un chouette cadeau à son père.

Le sourire jusqu'aux oreilles, et profitant du fait que le Dei soit activement occupé à contrôler chaque esprit de l'île, comme il en a l'habitude tous les matins, elle s'empresse d'invoquer les quatre Vents pour l'emporter en dehors du Sanctum. Ses amis ne manquent jamais à l'appel, et bien vite, Eve se retrouve à voltiger dans les airs semant derrière elle le doux son de son rire cristallin. Mener les vents n'ait pas chose aisée, et pourtant la fillette n'a aucun mal à se diriger vers la plus agitées des cités, Doom.

Vêtue de sa plus belle robe rouge, les cheveux en cascade jusqu'au creux de son dos, elle pose finalement pied à terre au bout de quelques minutes, entre deux maisonnettes. Eve elle n'a pas peur, elle ne cherche pas à comprendre ce qui l'entoure. Eve n'est là que pour une seule raison, faire plaisir à Papa. Alors comme si c'était pour elle la chose la plus naturelle du monde, elle déambule à travers les rues, se mêlant à la foule sans se soucier de tous ces hommes qu'elle n'est pourtant pas habituée à côtoyer.

Comme une bombe à retardement, elle laisse toutes ces émotions nouvelles derrière elle en passant devant les nombreuses boutiques, cherchant du mieux qu'elle le peut la plus belles des boulangeries. Et cela ne tarde pas, puisque bien vite la damnée affronte du regard une grande bâtisse blanche de laquelle s'échappe les plus alléchantes effluves qu'elle n'ait jamais senti. Ces odeurs égaleraient presque les mille parfums qu'offrait son gigantesque jardin. Eve s'avance alors d'un pas décidé et pousse la grande porte de la pâtisserie d'une main assurée. Elle avance directement jusqu'au comptoir, doublant toutes les personnes s'évertuant à faire la queue et offre son plus beau des sourires à la madame derrière la vitrine.

« Bonjour ! Je voudrai le plus grand et le plus beau des gâteaux que vous possédez, c'est pour offrir à Papa Dei. Aujourd'hui, j'ai bien décidé de lui montrer que je ne suis plus une gamine, et comme j'ai hâte de voir sa réaction quand il apprendra que je suis sortie du sanctuaire sans encombres ! »

Peu à peu, les regards se tournent vers la fillette qui ne se rend compte de rien. La boulangère, fière Deask, met peu de temps à comprendre à qui elle a affaire. Et tandis qu'un brouhaha commence à se propager entre les clients, Eve réalise sa bêtise. Et la bulle éclate.

Elle voit à présent, elle voit tous ces gens qui la regardent, toutes ces personnes dont elle ne connaît rien la dévisager. Eve découvre le monde qu'elle se contentait d'ignorer depuis quelques minutes à une vitesse effroyable. Et la fillette prend peur, fuit en dehors de la boutique. Mais une fois dehors, c'est pire. La petite fille affronte la réalité, cet univers qu'elle ne pouvait connaître là-bas, au Sanctuaire.

Eve a peur. Eve est curieuse. Elle reste là, interdite, devant toute cette agitation. La foule se rassemble autour d'elle et elle entend son prénom circuler de personne en personne. Elle ne sait pas quoi faire, elle ne veut pas fuir. Elle ne peut pas fuir. Eve n'a que 9 ans et elle se retrouve bien seule devant tous individus. La fillette ne pense même pas à faire appel à son héritage et à ses amis, elle se contente d'ouvrir grand les yeux en tremblotant, serrant fort contre elle les plis de sa robe écarlate.





Et comment ca se passe ?

« Allez, on va pas te manger... »

Et c'est parti pour un nouvel event ! Aujourd'hui, Eve a osé s'aventurer en dehors de son petit bout de paradis, et comme c'était prévisible : elle ne tarda pas à se faire remarquer. Devant toute cette agitation et cet effet de foule, la petite fille n'est plus la féroce gamine aux redoutables cataclysmes. C'est une enfant après tout, et elle a peur, en étant à la fois captivée par toutes ces nouvelles choses qu'elle découvre d'une grande curiosité.

Vous, vous vous êtes rapprochés. Vous avez vu un rassemblement et vous avez décidé d'y jeter un coup d'œil également. Vous étiez dans la boulangerie pour attraper une de ses délicieuses baguettes. Peu importe, puisque vous êtes là. Et vous avez compris ce qui se trame. La petite scène risque vite de tourner à l'émeute : les Deasks bien décidés à saisir cette occasion pour capturer la fillette font face aux Dehistes prêts à tout pour la protéger. Et que décideront les Heavs ? A vous de jouer votre personnage comme bon vous semble, n'hésitez pas à bousculer Eve, à lui parler. La fillette ne réagira pas, abasourdie par ce nouvel univers.

Qu'adviendra-t-il de La Damnée ?
Re: [EVENT] Elle voulait simplement lui faire plaisir
Jeu 10 Juil - 13:42






avatar
enchanté, moi c'est
informations du personnage
• Dit : L'Insouciante
• Descendant de : Bacchus
• Origine : Romaine
• Héritage : Matérialisation des expression • les expressions entendues ou dites par Bagheera sont réalisées au pied de la lettre.

• Fiche : •• Fiche
• Carnet : •• Carnet
Deasks
Voir le profil de l'utilisateur


ELLE VOULAIT SIMPLEMENT

LUI FAIRE PLAISIR
Elle était là depuis le début, dans la boulangerie.

Elle avait tout vu, tout entendu. Elle avait vu la gamine passer fièrement la queue des clients dont elle faisait partie, elle lui était même passée devant, alors que Bagheera s'apprêtait à commander son paquet de bonbons de la journée, avec son lot de croissants et pains au chocolat. Pour une fois, elle allait économiser un bon paquet d'argent.

L'air hautain de la petite ne l'avait même pas dérangée. Elle aimait voir l'assurance des enfants, même si pour le coup, cela la privait de son déjeuné. Bagheera entendant déjà derrière elle des râles de mécontentements, des chuchotements.  Ceux-ci cessèrent quand la petite fille prit la parole. Tous l'écoutaient parler de « Papa Dei ». Alors ils comprirent. C'était Eve. La Damnée, qui créait des cataclysmes sous les ordres de cet immonde personnage. Comment peut-il être si odieux avec cet enfant? pensait Bagheera. Elle ne ferait jamais de mal à une enfant, jamais. Quand elle vit tous les regards se tourner vers la petite fille, et celle-ci s'enfuir en courant dans la rue, elle sentit son cœur se serrer.

Non.

Il ne fallait pas que cela se passe ainsi.

Bagheera allait protéger la gamine, même si elle n'en avait pas encore conscience.

Elle sortit de la boutique sans ses friandises, et se fraya un chemin pour être le plus près possible d'Eve. Des murmures se propageaient dans l'assemblée, mais personne ne bougeait contre elle, du moins pour l'instant.

Bagheera était tendue. Elle ne voulait pas qu'il arrive du mal à la petite. Après tout, elle n'y était pour rien, elle s'était faite embobinée par Dei, comme bien d'autres. Ce n'était pas vraiment sa faute. Bagheera oubliait petit à petit qu'elle faisait partie des deasks. Tout ce qu'elle voyait, c'était une gamine sans défense, qui ne connaissait personne, et qu'il fallait protéger.



BAGHEERA

AVEC DES GENS



DANS LES RUES DE DOOM
 


 
Bagheera te cause en #048B9A.

Boîte à cadeaux ♥:
 


Merci à Elzac et Blue ♥️♥️
Re: [EVENT] Elle voulait simplement lui faire plaisir
Jeu 10 Juil - 16:30






avatar
enchanté, moi c'est
informations du personnage
• Dit : Several
• Descendant de : La constellation des Gémaux
• Origine : Zodiacale
• Héritage : Dédoublement : En gros, il se dédouble, c'est pas très compliqué.

• Fiche : ici
• Carnet :
Deasks
Voir le profil de l'utilisateur









Ezio
Injustice Terrible



Eve
Tu te dois de faire quelque chose.



Ezio, sur son cher carpair plus-ou-moins-récupéré-sans-avoir-payé depuis sa mésaventure en forêt, fait le tour des rues avec sa sacoche remplie de lettres. Flottant à la hauteur du sol, il rase les boîtes aux lettres pour lancer les enveloppes à l'intérieur. Avec un tapis volant, c'est beaucoup plus pratique et drôle de faire ce métier ! Mais le jeune facteur est soudain pris d'une petite faim. Il s'arrête alors devant la boulangerie et remarque qu'il y a beaucoup de bruit à l'intérieur. Il s'apprêtait à entrer quand une petite fille sors en courant. Bien vite, les gens l'entourent. Ezio commence à se demander ce qui se passe. Après les dieux qui attaquent l'île, l'attentat à Radéa, les festivités de Parme et maintenant ça, il y a vraiment quelque chose qui cloche sur ce caillou isolé au milieu de nul part. Le jeune homme décide de se rapprocher et entend parmi la foule "Eve" ; "La fillette aux cataclysmes" ; "C'est elle, tu crois ?". Alors comme ça cette pauvre enfant serait Eve, celle qui a été utilisée pendant tout ce temps. Ezio se sent mal, il faut agir. Si on la laisse de débrouiller, il se peut que... Non, on ne doit SURTOUT PAS la laisser se débrouiller. Se frayant un chemin parmi la foule, il arrive juste à côté d'une femme qui lui dit quelque chose. La pauvre Eve semble terrifiée. Ezio décide d'invoquer son clone favori, mais pourtant celui qui l'exaspère le plus, Ezio #2. Un nuage de fumée apparaît et le clone en sort, juste devant l'original.
 
«  Faut que tu m'aides, regarde derrière toi. C'est la petite Eve, il faut pas la laisser toute seule ! »

Aussitôt dit, aussitôt fait. Ezio et Ezio #2 entre dans l'espèce de cercle de vide formé par la foule autour de la petite fille et ils se placent chacun d'un côté, les bras tendus. Cela ne ressemble pas vraiment à Ezio d'intervenir comme ça, mais il commence à en avoir franchement marre de tout ce qui se passe sur cette île maudite.

«  Que tout le monde garde son calme, ce n'est qu'une petite fille. Elle a beau être Eve, elle ne pensait pas à mal en faisant tout ça. Tout est de la faute du Dei, c'est lui qui l'a conditionnée comme ça. Alors je ne veux voir personne faire du mal à cette pauvre enfant. Compris ? »

L'original a laissé sa copie parler, il avait trop peur de dire une bêtise ou de bafouiller. Ezio #2 est plus courageux et sait garder son sérieux. Alors le facteur tente de l'imiter en faisant barrière tout comme lui, observant la foule.


CODE • ELZAC - TRUSH



   
EzioMikaëlEzekiel

Re: [EVENT] Elle voulait simplement lui faire plaisir
Jeu 10 Juil - 17:47






avatar
enchanté, moi c'est
informations du personnage
• Dit : la lame dansante
• Descendant de : Héphaïstos
• Origine : panthéon grecque
• Héritage : invocation des lames: Holly peut invoquer les lames qu'il a lui même forgé, et en contrôler un maximum de cinq.

• Fiche : More ?
Deasks
Voir le profil de l'utilisateur

Holly, son marteau à la main, martèle sur son enclume une lame rouge. Il a récemment fait l'acquisition d'une petite forge dans les rues calmes de Doom. La place est bonne, les clients se font encore rare mais son petit commerce semble bien parti. Il forge, un demi sourire aux lèvres, il exerce sa passion comme bon lui semble. Il fait beau aujourd'hui semble-t-il, et les gens sont nombreux dans la petite rues qu'il borde. Tout cela ressemble à une journée parfaite, trop parfaite peut-être. Et ça n'a malheureusement pas duré. Il commence à y avoir de l'agitation dans la petite rue d'ordinaire si tranquille, des gens murmurent, chuchotent, parlent avec une certaine crainte dans la voix.
Holly quitte son travail mais garde son marteau à la main, et prends dans l'autre son bâton. Tâtonnant le sol, il se rapproche du groupe qui semble s'être formé, puis tends l'oreille à l’affût de ce qu'il se passe. Partout autour de lui il entend parler de "Eve", de "La damnée" et de "La fillette aux cataclysmes". Alors il comprends, la foule s'est rassemblée autours de la gamine, l'encerclant ainsi et l'empêchant de fuir ou que ce soit. Mais une question lui reste; pourquoi Eve, si puissante et destructrice, ne se défend-elle donc pas? D'un seul revers de main elle pourrait balayer toute cette populace, et lui aussi par la même occasion. Une seule réponse lui semble plausible, cette gamine innocente n'est qu'une autre victime de ce foutu Dei, et elle est là perdu au milieu de ces gens que l'autre bouffon lui fait exterminer à tours de bras pour faire croire à la puissance de son pouvoir.
"Damnée!", "Sale gamine!", "Monstre!". Ces paroles commençaient à fuser parmi la foule, d'abord d'une voix timide puis de plus en plus fort. Holly commençait à s'énerver, lorsque quelqu'un prit enfin la parole, dominant les autres voix de par sa puissance et son assurance:
«  Que tout le monde garde son calme, ce n'est qu'une petite fille. Elle a beau être Eve, elle ne pensait pas à mal en faisant tout ça. Tout est de la faute du Dei, c'est lui qui l'a conditionnée comme ça. Alors je ne veux voir personne faire du mal à cette pauvre enfant. Compris ? »
Enfin quelqu'un pour défendre cette pauvre gamine. Holly espérait que cela arrive, car il commençait à bouillir intérieurement. Il entendait dans la foule des grincements de dents, des poings se serrer et des insultes sur ce brave garçon qui s'avançait pour défendre Eve. De son bâton, Holly écartait les gens devant lui afin d'accéder au vide du milieu, comme l'autre, et de se dresser là devant la foule. Il ne savait pas vraiment pourquoi il s'était avancé devant tant de gens, mais il était au moins sûr d'une chose: il ne laisserait personne toucher la fillette, quitte à se battre. Son poing fermement serré sur son marteau, son visage affichait une sûreté à toute épreuve, et sa posture droite dans son tablier de cuir semblait lancer un défi à la foule bouillonnante.


It's just a wild Heaven
Re: [EVENT] Elle voulait simplement lui faire plaisir
Jeu 10 Juil - 19:54






avatar
enchanté, moi c'est
informations du personnage
• Dit : Le colibri.
• Descendant de : Typhon.
• Origine : Grecque.
• Héritage : Télékinésie. Absol est maître de ce qui l'entoure, il pense, et les vents portent ces mots.

• Fiche : Pile, je gagne.
• Carnet : Face, tu perds.
Heavs
Voir le profil de l'utilisateur

« correction diplomatique. »


▲ absol
eve ▲
Non mais quel toupet ! Où c'est qu'elle a été éduquée celle là ? Et que peuvent faire les honnêtes citoyens quand une pauvre petite pimbêche se contente de les doubler en enfreignant toutes les règles ? Il n'est pas coutume que tu te laisses marcher sur les pieds, Absol, surtout quand tu t'apprêtes à acheter ton pain au chocolat du matin avant de partir au travail. Que faire si même la plus attirante des boulangeries, "la" boulangerie, commençait à être mal fréquentée ? Alors tu deviens tout rouge et fronces les sourcils en examinant la fillette sortir aussi vite qu'elle était rentrée.

Déjà prêt à la poursuivre afin de lui hurler dessus les règles du bon citoyen, tu te fais devancer par toutes les personnes de la boulangerie, y compris la grosse boulangère. Et aussi virulent qu'un chihuahua enragé, tu agresses cette dernière de tes gros yeux.

« Et mon pain à chocolat, à moi, il va venir tout seul ? Non mais sans blague, dans quel monde on vit. »

Tout en ruminant des paroles toutes plus philosophiques les unes que les autres, tu pousses alors poliment la grosse madame pour sortir de ce nid à cas sociaux. Arrivé dehors, c'est pire qu'à l'intérieur. Le bas-peuple s'est rassemblé autour de la sauvageonne, et commençent à pousser des cris d'indignations et des remarques à tout-va. Toi tu t'en fiches, t'as mieux à faire.

Tu remontes tes manches et affronte la foule de plus en plus importante, de plus en plus violente. C'est fou à quel point les mouvements de foules prennent de l'ampleur à une vitesse phénoménale. Si t'en avais le temps, tu passerais un long moment à t'interroger sur la nature profonde de l'homme afin d'étudier les causes de ces réactions, Absol. Néanmoins, tu persévères, et de ton presque un mètre 50 tu progresses jusqu'au centre de l'émeute.

La fillette est là, en état de choc, entourée de quelques glandus semblant vouloir la protéger. La protéger de quoi ? Cette polissonne mérite d'être remise dans le droit chemin. Mais en la voyant ainsi démunie, totalement apeurée et à la fois comme émerveillée, t'hésites. Parce que t'aimes pas consacrer du temps aux faibles, d'ordinaire. Sauf que là, sa réaction montre clairement qu'elle n'assume pas les conséquences de ses actes. Lâche.

Ni une ni deux, tu t'avances alors et te diriges vers l'intéressée en dévisageant tous ces inconnus qui t'observent. T'as l'impression que l'un des nouveaux gardes du corps de la fillette cherche à te stopper, mais il n'en a pas l'occasion, tu te tiens déjà devant la rebelle.

D'un ample mouvement du bras, tu lui décoches une petite claque moralisatrice et déclares alors de ta voix bien trop sérieuse :

« Ressaisis-toi, t'es pathétique ! »

T'es déjà prêt à enchaîner pour lui faire la leçon, mais c'est trop tard, tu te sens brusquement tiré en arrière. Tu n'auras eu que le temps de faire la moitié de ton travail, mais tu es déjà bien satisfait de toi-même. Néanmoins tu commences déjà à hurler au malheureux qui a eu l'audace de t'attraper à quel point tu es important en lui énonçant en long, en large, et en travers les points les plus importants des droits de l'homme. Et de finalement envisager l'hypothèse d'annuler le futur procès que tu es prêt à lui coller si celui-ci te relâche immédiatement.
code • Elzac - Trush
J'autorise à n'importe qui le droit de remettre à sa place absol o/





Re: [EVENT] Elle voulait simplement lui faire plaisir
Jeu 10 Juil - 20:58






avatar
enchanté, moi c'est
informations du personnage
• Dit : Passe-Muraille.
• Descendant de : Janus.
• Origine : Mythologie Romaine.
• Héritage : Portail - Allez lire la fiche si vous voulez savoir ce que c'est.

• Fiche : Animal I have become.
Deasks
Voir le profil de l'utilisateur
http://salomonsmasquerade.forumactif.com

Putain. De. Bordel. A. La. Con.

C'est quoi c'bled pourris où on ne peut plus circuler tranquillement, hein ? Déjà que le hongrois n'aime pas sortir du camp.. Oui parce que. Poisse mais vrai : il a du se fader les courses, aujourd'hui. Les autres lui ont fait les yeux doux, l'ont tanné, l'ont gavé. "Allez, Ab' ! Soit sympa ! Avec ton don, ça dure deux secondes ! Allez, on doit faire ça, et ça, et ça, et" Conneries, oui ! Ils avaient juste la flemme, ouais !

Et là. En plus. C'est le bronx. Y a plein de gens qui gênent le passage, et y a une voix qui cause et parle d'une gosse et. Wait. What ? EVE ? LA Eve ? Oh bordel de foutraille de Szar. Ça. Faut qu'il y soit, qu'il vérifie, qu'il. Truc quelque chose. Donnant de grands coups d'épaules dans tout ce qui lui bloque le passage -les gens, donc- Ab' en profite en plus pour gueuler au monde de se pousser avec sa délicatesse habituelle.

- Dégagez, j'suis infirme ! J'ai un bras en moins, poussez-vous ! Voulez quoi, voir ma carte d'invalidité ? Allez, on se pousse, j'ai l'droit d'être au premier rang ! Z'aviez qu'à être des handicapés vous aussi !

En bon bourrin qu'il est, oui, Abahel arrive rapidement devant la scène.. Pile poil pour voir un morveux engueuler la môme. Brave gosse. P'tit con. Oui, les deux à la fois. Avec un profond soupir, le hongrois s'avance vers les gosses, et se plante devant le demi-portion.

- Bon. Le môme. D'un côté, t'as raison. Je le sais. Mais sérieux, c'est pas à toi de le lui sortir, donc ferme ta gueule. Fais pas l'adulte alors que t'es un gosse.

Et sbaf ! Une tape sèche sur son crâne, gros yeux à l'appui. Puis, il s'avance vers la petite, et pose une main sur son épaule. Ou plutôt, il attrape fermement son épaule de sa main calleuse. La regarde gravement.

- Toi, tu bouges pas. T'en fais pas ma grande, les gens autour sont un peu cons, mais a priori ça ne va pas cogner tout de suite.

Et, toujours en train de tenir la petite dans sa pogne, il s'adresse à la foule avec une éloquence rare et inégalée.

- ET VOUS, DÉGAGEZ BANDE DE BAFLEK, Y A RIEN À VOIR ! LE PREMIER QUI S'AVANCE, J'LUI CARRE LE DENTIER DANS L'CUL ET J'LE R'MONTE JUSQU'À SA GLOTTE ! PIGÉ ?
Re: [EVENT] Elle voulait simplement lui faire plaisir
Jeu 17 Juil - 0:16






avatar
enchanté, moi c'est
informations du personnage
• Dit : La Vieille [ajouter ce qui vous plait ici]
• Descendant de : Proserpine
• Origine : Romaine
• Héritage : Un contact physique donnant la vie, comme la mort.

• Fiche : Mamy fragile
Dehiste
Voir le profil de l'utilisateur

"Entre une grande gueule avec une fillette, et une foule en colère, qu'est-ce qui bouge le plus facilement, tête vide ?" maugréa une p'tite vieille au premier rang, agrippée à son bâton.

Où qu'elle était ? Une ville... "Boum", "Thu'um", que'que chose en "oum" de son p'tit nom. Les voisins n'étaient pas vraiment clair entre deux murmures, malédictions, grossièreté devant la présence de... Bref. Qu'est-ce qu'la petiote fichait là ? Gareich, elle avait été... Entraînée. Pas vraiment d'bonne volonté. Par des piétons qui d'vaient pas mieux voir qu'elle, à la bousculer, encore, et encore, et... Encore. J'leur apprendrais bien la vie moi... Sauf que la moitié du patelin y serait sans doute passé. Un brin laborieux.

En tout cas, la foule se resserrait. Les bons samaritains qui jouaient les anges descendus du ciel pour la p'tite égarée semblaient pas effrayer outre mesure tout l'monde assemblé... Une vilaine émotion enflait. Qu'est-ce c'est qu'cette affaire, Dei ? Les sourcils de l'ancêtre ronchonne se froncèrent - encore plus qu'avant -.

Pour en revenir au moment très présent...

"- Tu comptes en faire quoi, blanc bec ? Te la garder pour toi ? gronda quelqu'un.
- Il faut la cacher du Dei ! s'exclama un autre.
- HERETIQUE ! Eve doit revenir auprès de Lui ! contra un énième.
- Vous ne l'emmènerez PAS !"

Et les humeurs s’enflammèrent. Retentirent soudainement cris, glapissement de douleur, éclats de colère. Les gens z'heureux & paisible n'l'étaient plus tant. Comment sortir cette petite sotte de... ?! tentait de réfléchir la Vieille, pas franchement à son aise dans un tel maelström... Mais elle n'eut pas le temps d'y songer davantage qu'une masse dans le dos la propulsait en avant, trébuchant de surprise.

Pour finir dans les bras d'un parfait inconnu. Enfin, le bras. Y va pas pouvoir m'porter avec la p'tite c'ui-là ! Pesta-t-elle intérieurement tout en tentant de démêler ses jambes aux articulations protestantes - aucune histoire de religieux dans ce détail-ci -.

"Faut la sortir d'là, garçon !" souffla-t-elle de son mieux à son premier plan d'secours.

HRP:
 
Re: [EVENT] Elle voulait simplement lui faire plaisir
Mar 22 Juil - 12:00






avatar
enchanté, moi c'est
informations du personnage
• Dit : la Panacée
• Descendant de : Asclépios
• Origine : Grecque
• Héritage : guérison

• Fiche : beautiful kind of pain
Dehiste
Voir le profil de l'utilisateur

C'était pas vraiment son choix de déambuler dans les rues de Doom. Non, pas vraiment. Il était encore tôt et elle avait cru pouvoir espérer un peu de tranquillité en fuyant sa maison. Soigne moi ci, soigne moi ça, j'ai mal au dos ou bien aux pieds, s'il te plaît je me suis encore réveillé avec des boutons ce matin. STOP. Mais jamais cette injonction ne sortirait de sa bouche. Hailey n'oserait jamais. C'était plus simple de tendre simplement la main et de laisser la magie se déverser.

« Excuse moi, je suis tombé ce matin et maintenant j'ai les paumes toutes éraflées, on m'a dit que tu pouvais m'aider. C'est vrai ? »

Merde.
Hailey tira une dernière fois sur sa cigarette avant de l'écraser contre le mur le plus proche.

« Donne moi tes mains. Vite ! J'ai pas que ça à faire de ma journée tu sais ! »

Léger rictus et pourtant c'est avec précaution qu'elle posa ses paumes sur celle du jeune homme. Quelques minutes après il n'y avait plus rien, plus aucune ampoule, plus aucune plaie, plus de douleur. Et Hailey continua son chemin sans un mot, cherchant dans son sac son paquet pour s'allumer une nouvelle cigarette, priant très fort pour qu'on ne l'arrête pas pendant les prochaines minutes.
Perdue dans ses pensées la jeune fille ne remarqua tout d'abord pas l'attroupement, mais les cris de la foule la ramenèrent bien vite sur terre. Eve. Pardon? Pardon ? Sans vraiment s'excuser Hailey se fraya un chemin pour arriver au premier rang. Y avait une petite fille, toute petite, si jolie. Difficile à croire que c'était elle, Eve, la Damnée. Et pourtant, pourtant. Au fond, c'était peut être sa chance ? Et tandis que les gens se succédaient pour énoncer leur position Hailey continua de s'avancer pour arriver tout près de la petite fille, tombant à genoux pour se mettre à sa hauteur. Il n'y avait plus personne autour, pas même le manchot qui tenait Eve par le bras, pas même le gamin qui tentait de lui faire la morale, pas même la vieille dame qui semblait tout aussi préoccupée. Il n'y avait qu'Eve. Elle la voyait, sa chance, sa chance de trouver Dei. Et puis soudain les voix recommencèrent à affluer à ses oreilles et Hailey se tourna vers la vieille dame.

« Je peux vous aider si vous voulez. Si jamais ça dégénère je pourrais aider. »

Et elle en avait envie, Hailey, de les aider. Parce que Eve n'était qu'une gamine et qu'elle lui rappelait trop son chiot quand elle l'avait trouvé. C'était une enfant qui avait besoin d'être rassurée, pas de se faire observer comme une bête de foire. Au fond Eve était peut être un peu comme elle.


~
Re: [EVENT] Elle voulait simplement lui faire plaisir
Jeu 24 Juil - 20:19






avatar
enchanté, moi c'est
informations du personnage
• Dit : Several
• Descendant de : La constellation des Gémaux
• Origine : Zodiacale
• Héritage : Dédoublement : En gros, il se dédouble, c'est pas très compliqué.

• Fiche : ici
• Carnet :
Deasks
Voir le profil de l'utilisateur




◊ Se battre pour ses convictions... ◊

« ...Apporte souvent son lot de sacrifices. »

A
près l'étrange excès de courage d'Ezio, un type étrange avec un marteau qui doit pas y voir grand chose avec ce ruban sur la tête se permet de copier son effort. Peu de temps après, une foule de gens encore plus étrange débarquent : Un petit garçon plutôt con, un amputé qui fait flipper rapidement suivi d'une drôle de mamie et une belle demoiselle. Ils aident à leur manière, enfin, ils essaient d'aider à leur manière. Mais ça n'apporte rien au final, si ce n'est que faire chier tout le monde. Cela commence à se ressentir d'ailleurs.  les gens grondent de plus en plus fort, ils se mettent à se disputer. Puis quelqu'un  en vient au main, et tout dégénère. Une émeute commence. Les gens n'arrêtent pas de se taper dessus. Ezio se retourne pour voir son clone, mais des traces de fumée laisse entendre qu'il est déjà parti. Quel traître ! Un petit groupe de personne se mettent autour d'Eve pour la protéger. Le facteur aimerait en faire partie mais il se prend une patate et se fait petit à petit éjecter de la foule grondante. Que va-t-il bien pouvoir faire maintenant qu'il est hors du conflit ?





Et comment ca se passe ?

« Tu vas te faire frapper... »

C'est parti pour la bagarre générale ! Vous pouvez vous organisez pour affronter des membres ou alors des PNJ, comme vous voulez. En tout cas, c'est un événement officiel, donc je ne veux pas voir des gens dire que ça se calme dans leur rp.


   
EzioMikaëlEzekiel

Re: [EVENT] Elle voulait simplement lui faire plaisir
Ven 25 Juil - 10:17






avatar
enchanté, moi c'est
informations du personnage
• Dit : La Vieille [ajouter ce qui vous plait ici]
• Descendant de : Proserpine
• Origine : Romaine
• Héritage : Un contact physique donnant la vie, comme la mort.

• Fiche : Mamy fragile
Dehiste
Voir le profil de l'utilisateur

Et les choses dégénérèrent. Pas bon. S'étant redressée vaille que vaille, les mains cramponnées à son bâton, la vieille braqua son regard aveugle vers la voix si proche qui s'était adressée à elle.

"Tu pouvais pas avant que ces crétins finissent par se taper dessus, hein ?!" glapit-elle, les nerfs en pelote.

Aussi brandit-elle son arme de bois en direction de la masse indistincte & agressive l'entourant, bien décidée à empêcher quiconque de passer. Espérant que les gens portaient de préférence des vêtements légers laissant à découvert beaucoup de peau. Et qu'Eve se trouvait bel & bien dans derrière elle.

Gareich fut consternée de sentir une large main se saisir de son épaule pour la repousser comme si elle ne pesait rien. Ce qui n'était pas faux dans le fond, mais c'était plutôt le geste qui ne lui plut pas. La sienne fusa pour toucher celle de l'autre avant qu'elle ne la lâche.

"Couchez !"

Et cela suffit. Sans un cri pour ajouter au vacarme ambiant, le corps sans vie chuta lourdement. Et je vais l'avoir dans les jambes, celui-là. Bon à rien !

"Donnez-moi la fillette, je pourrais la protéger !" cria-t-elle. "Ils ne pourront pas la toucher ! Pas tant qu'ils ne se tiendront pas bien... !"

Quelqu'un tentant de lui arracher son bâton, elle s'avança à l'aveuglette - comme toujours - pour tâtonner jusqu'à trouver les mains voleuses. La poigne se défit, et la Vieille retourna prestement dans les rangs en marmonnant... Tout en manquant trébucher sur sa première victime. Saleté d'encombrant.

"Donnez-la moi, j'vais pas la trouver toute seule !" s'égosilla-t-elle encore, agitant son bâton de droite à gauche.

Suffit qu'un seul réfléchisse pas trop et serve à quelque chose !
Re: [EVENT] Elle voulait simplement lui faire plaisir
Lun 4 Aoû - 10:38






avatar
enchanté, moi c'est
informations du personnage
• Dit : The Shield
• Descendant de : Vulcain
• Origine : Romaine
• Héritage : Création de Vulcain : bouclier humain empêchant intrusions mentales + peau renforcée

Deasks
Voir le profil de l'utilisateur




Pas le droit d'échouer

« Félicitations, vous avez capturé un nouveau pokémon ! »

La merdeuse, ils l'ont trouvée ! Nom d'un chien, quelle chance y avait pour qu'elle pointe le bout de son nez en plein centre-ville en étant la ramasse-pieds officielle du Dei ? Zéro ? Bordel ! Une occasion comme celle-ci, ça se présentera jamais une seconde fois dans ta pauvre vie, Ladris. Alors tu files en direction de Doom en gueulant sur tout ce qui bouge, tentant de rester assise du mieux que tu le peux sur ton Carpair. Si seulement le petit gars qui t'a prévenu avait mis un peu moins de temps à te trouver, peut-être que tu serais déjà là-bas, en train d'extorquer la Damnée de la ville !

Eldur compte sur toi, Eve, il faut que tu la ramènes avec toi, il n'y a pas d'autres solutions. Alors une fois que tu trouves aux abords du centre-ville et que t'aperçois le tumulte au loin, tu sautes de ton tapis d'une pirouette agile et tu fonces vers la scène. Tu dépasses les quelques passants se faisant de plus en plus nombreux, vrombissant entre les ruelles avant de te jeter dans l'émeute. Sans coeur, -si Vulcain avait réussi à t'en créer un du moins-, tu écartes et neutralises rapidement les téméraires qui s'approchent trop près de toi et te rapproches du centre à toute vitesse. Ladris, t'es une furie. Ladris, t'as une mission.

Quelques Deasks t'ont reconnu et comprennent déjà la manœuvre, t'aidant du mieux qu'ils le peuvent à t'approcher de la gamine. Putain, t'y es presque ! Et finalement, tu crois apercevoir une petite tête brune entre deux épaules. Ni une, ni deux, tu écartes promptement, mais violemment, les deux individus et te retrouve face à face avec la fillette.

« T'inquiètes pas ma jolie, tata Ladris a des bonbons pour toi ! »

Et vlan, un petit coup vif et rapide derrière la nuque et la petite s'effondre dans tes bras. Comme un sac à patate tu la hisses sur une épaule, et profitant de la confusion générale, tu déguerpis déjà dans l'autre direction. Des combattants t'aident à avancer, s'occupant des quelques furibonds qui sont en train de comprendre la scène. Toi tu te contentes de leur adresser ton plus beau majeur de ta main libre. Tu mets encore moins de temps à sortir de la mêlée, dévastant tout sur ton passage, ragaillardie à l'idée de savoir qu'Eve est maintenant entre vos mains.

Et une fois plusieurs dizaines de mètres parcourus en dehors de la ville, tu stoppes brusquement et déposes la fillette au sol, t'écroulant à ses côtés. T'as beau ne pas être humaine, t'as bien du mal à reprendre ton souffle. Dix, neuf, huit, sept, six, cinq, quatre, trois, deux, un. Tu t'accordes dix malheureuses secondes de répits avant de te retourner vers l'enfant assommé.

Tu apposes alors ta main droite sur son front, et sens une onde glaciale s'échapper de ton corps entier, se libérant dans celui de la fillette. Marquage effectué. Tu souris alors et te calme enfin, te préparant à faire route vers le camp.

Que va faire ce bon vieux Dei maintenant qu'il ne peut plus détecter sa fifille ?


Compte PNJ, no MP
Re: [EVENT] Elle voulait simplement lui faire plaisir
Lun 4 Aoû - 10:39






avatar
enchanté, moi c'est
informations du personnage
• Dit : Heaven
• Descendant de : Thot
• Origine : Égyptienne
• Héritage : La connaissance. Dei sait tout de vous, de ce que vous pensez jusqu'à votre passé. Cela n'affecte pas le futur.

Divin
Voir le profil de l'utilisateur
http://dei-cataclysm.forumactif.org




Dégénérescence divine

« en route vers l’apocalypse. »

Ce fut si soudain, si brutal. Le Dei les passait tous en revue, inlassablement, comme il en avait l'habitude chaque matin. Sa routine, sa règle d'or. Il ne restait que quelques secondes dans la tête de chacun, mais cela suffisait pour s'assurer qu'il n'y avait aucun problème. Et bien trop concentré dans sa tâche, il n'avait pas senti l'esprit de sa protégée s'éloigner.

Non, il l'avait senti dans l'esprit des autres. Son nom, prononcé, murmuré, pensé à tort et à travers. Il ne sut comment réagir, trop choqué, trop perturbé par ces violentes agitations chez les citoyens de Doom. Et ce n'était que quand il s'intéressa directement à la petite Eve, qu'il s'aperçut qu'elle était effectivement bien loin du sanctuaire.

Paniqué, et totalement déboussolé, il resta figé quelques secondes. Que se passait-il ?  Que fichait Eve à Doom ? Ce fut comme un électrochoc, il se précipita en direction de son oiseau métallique et s'envola en trombe. Pourquoi était-elle là-bas ? Pourquoi lui avait-elle désobéi ? Mais qu'est ce qu'il lui était passé par la tête !

Pourtant affolé, il reprenait peu à peu ses esprits, vivifié par la brise marine d'Atlantis. Et il réfléchit quelques instants. Elzac, il fallait qu'il trouve Elzac. Déclenchant son héritage immédiatement, il le repéra non loin de la ville en effervescence, s'entraînant dans les calanques améthystes. Sur son chemin. La chance aurait-elle commencé à tourner ? Mais les secondes continuaient de défiler, l'éloignant de plus en plus d'elle. Il fallait faire vite.

***
A peine le Dei eut-il aperçu son bras-droit au sol, que celui-ci se tenait déjà à ses côtés sous une forme semi-tangible semi-réelle, les sens en alerte. Bien sûr qu'il se doutait de quelque chose, que fichait Dieu ici, et surtout sans sa protégée ? Alors il lui expliqua le plus rapidement possible tout en tentant de garder son sang-froid. Il fit bref et court, lui ordonnant de se rendre à Doom tout de suite. Il misait tout en lui, il fallait qu'il récupère Eve. Il le fallait.

Mais alors que la silhouette d'Elzac venait à peine de se désagréger et que ses fines particules filaient déjà en direction de la cité touristique, Dei se rendit compte d'une chose. Eve.

Il ne l'entendait plus.
Re: [EVENT] Elle voulait simplement lui faire plaisir
Lun 4 Aoû - 10:40






avatar
enchanté, moi c'est
informations du personnage
• Dit : Phoebus
• Descendant de :
• Origine : Égyptienne
• Héritage : Corps de lumière. Elzac peut se dématérialiser et se déplacer à la vitesse de la lumière. Cependant, la nuit, son héritage ne fonctionne pas.

• Fiche : Tu n'es que démence.
• Carnet : Tu n'es que folie.
Dehiste
Voir le profil de l'utilisateur

« baby-sitting. »


▲ elzac
les autres ▲
C'étaient les coups bruts et puissants des ailes de l'oiseau métallique qui t'avaient alerté. Comme un galet jeté dans l'immensité d'un lac immobile, l'élément venait perturber la quiétude du lieu. Tu étais pourtant seul, si seul, enfin seul, dans ces calanques améthystes. Et jusque là, tu disparaissais, voguais, apparaissais et attaquais quelques chimères invisibles, ayant fait de cet entraînement intensif ta routine du matin. Mais l'instinct ne trompait pas, il ne trompait jamais.

Alors tu étais déjà à ses côté, dans ce corps entre deux-états qui te donnait tant du mal à maintenir. Et tu écoutais ce qu'Il te disait, sans un mot, sans un bruit. Tu lisais l'affolement dans Ses yeux, l'inquiétude. Et tu comprenais que si tu faillais à cette mission , avant même qu'Il ne te l'explique, tout ne serait plus comme avant. Eve. La sotte ! Bien sûr, tu ne te permettais pas d'apposer un quelconque jugement, encore moins lorsqu'Il n'était qu'à quelques centimètres de toi. Pas réfléchir, agir.

Quand Il eut fini de t'alarmer, en quelques secondes, tu étais déjà parti vers l'agitation. Tu étais lumière, Elzac. Alors tu filais, traversant les décors à une vitesse folle. Heureusement que Doom n'était pas loin : le trajet n'allait donc pas te drainer une trop forte quantité d'énergie. Et quand tu parvins finalement aux abords de la ville, tu sentis tout de suite l'atmosphère écrasante qu'elle dégageait. Tout en te rapprochant vers le centre de la cité, tu commençais à distinguer les traits d'une violente émeute.

Et tu mis les pieds dans le plat. Diminuant ta vitesse de plus de la moitié, tu repris forme humaine dans ta chute, atterrissant dans la mêlée. Bien trop occupé à rechercher la fillette, tu te contentais d'esquiver les coups perdus, de faire la sourde oreilles aux insultes. Ton regard avait déjà parcouru presque l'ensemble de l'assemblée mais tu ne l'avais toujours pas aperçue. Tout en te déplaçant, le regard hagard, tu poussais de plus en plus violemment ces hommes qui semblaient surgir à tes pieds, freinant ton avancée.

C'est alors que tu commis ton erreur.

« Bordel Eve ! Dans quoi tu t'es encore fourrée, dépêche-toi de pointer le bout de ton nez qu'on se casse de ce merdier ! Il t'attend ! »

Et les regards se tournèrent alors dans ta direction, malveillants, haineux. Admiratifs, curieux. L'émeute reprit de plus belle, et tu te sentis happé par cette nouvelle agitation. Tu n'avais pas le temps, tu ne pouvais pas te permettre de t'attarder. Mais tenter de fuir signerait ta perte. Tourner le dos à un individu ou déclencher ton héritage dans de pareilles circonstances étaient bien trop dangereux. Alors tu recevais, tu donnais, tu esquivais et tu t'avançais. Tu cherchais l'issue, tu cherchais Eve. Tu cherchais à garder le contrôle, à ne pas te laisser emporter par la folie qui te hurlait de cogner plus fort.

Pris au piège, tu te sentis défaillir. Et tu mis de plus en plus de force dans tes coups, de plus en plus d'ardeur. Tu te fis violence pour lutter. Les quelques tentatives de flash lumineux pour éblouir et désarçonner tes adversaires étaient vains. Tu ne pouvais plus quitter ce combat, Elzac.
code • Elzac - Trush
HRP | Attaquez-moi, bande de fiottes ! /mur





avatar ▬ merci blue la pas belle ♥️
Re: [EVENT] Elle voulait simplement lui faire plaisir
Mar 5 Aoû - 20:25






avatar
enchanté, moi c'est
informations du personnage
• Dit : Passe-Muraille.
• Descendant de : Janus.
• Origine : Mythologie Romaine.
• Héritage : Portail - Allez lire la fiche si vous voulez savoir ce que c'est.

• Fiche : Animal I have become.
Deasks
Voir le profil de l'utilisateur
http://salomonsmasquerade.forumactif.com


Y a du monde, plein. Partout. Ça s'agglutine, ça fait du bruit, ça se faufile et ça se densifie. Y a des bras tendus ou levés, des cris, du monde. Au centre y a Abahel, Eve, Ezio et d'autres pécores encore qui lui tapent sur le système. C'est pas une party hard, non. C'est un gros n'importe quoi qui donne juste envie au hongrois de rentrer dans le tas pour retrouver un peu d'air frais. Les bains de foule, c'est pas son genre. Vraiment.

Ab', il gueule à nouveau, mais en hongrois. Ça peut faire un peu bizarre tout ce flots d'injures que personne ne peut comprendre, mais bordel ça fait du bien. Ab', il donne des tartes à qui s'approche trop de lui, et de la petite, aussi. Jeune, vieux, fille, gars. Aucune importance : trop collant = un pain dans la face. Du moins, c'était l'idée subtile du manchot, mais dans la pratique c'est un peu plus compliqué. Surtout avec un bras en moins. Il faut choisir, heh : garder la gosse à portée de patte, ou tailler dans le gras de la foule.

Et puis.. Et puis y a Ladris qui arrive elle aussi. Enfin un peu de douceur dans ce monde de brute. Avec son doigté tout en finesse, avec sa subtilité légendaire qui arrache un hochement de tête approbateur au Passe-Muraille, Ladris emmène la petite. Lui, il suit comme il peut, il couvre les arrières. Ladris mène, et Ab' se contente de tarter ceux qui veulent récupérer le sac à patate humain. Rien de bien glorieux, mais osef, il n'a rien de plus utile à faire.
Re: [EVENT] Elle voulait simplement lui faire plaisir
Mer 6 Aoû - 10:38






avatar
enchanté, moi c'est
informations du personnage
• Dit : la Panacée
• Descendant de : Asclépios
• Origine : Grecque
• Héritage : guérison

• Fiche : beautiful kind of pain
Dehiste
Voir le profil de l'utilisateur

Rien n'allait comme il fallait.
En fait Hailey regrettait amèrement de s'être levée ce matin. Mais une petite voix lui soufflait que l'action que se déroulait devant ses yeux était bien plus passionnante que de triturer des corps à longueur de journée. Elle aurait voulu s'allumer une cigarette, la, maintenant, mais la situation semblait un peu dérisoire. Au milieu d'une foule en colère, oscillant entre dévotion et rébellion, hurlant à plein poumons, parce que pour une fois ils avaient le droit.
Et soudain les coups partirent, la folie s'empara de la foule et ce fut le chaos. A droite, à gauche, ça frappait, ça crachait, ça s'insultait. Et la vieille à côté d'elle lui jeta à la figure son inutilité. Merci bien. Hailey avait envie de tourner les talons et de courir se réfugier chez elle, dans son lit et de dormir. Oui, dormir. Parce que au fond, tout cela n'était peut être qu'un mauvais rêve ? Mais les corps sans vie qui s'effondraient autour d'elle après le contact avec la vieille lui confirmèrent que non, ce n'était pas un rêve.
Recevant un coup sur la pommette, Hailey lâcha un juron avant de porter la main sur sa blessure, la douleur était bien là mais petit à petit il n'y avait même plus de trace de l'impact. Merci Papa. Eve était toujours là, au centre de tout, quand soudain une jeune femme traversa la foule, assena un coup derrière la nuque de la petite et la jeta sur son épaule avant de repartir. Ok. Pardon ? Le manchot qui, quelques minutes avant se trouvait pas loin, courait maintenant derrière la jeune femme, distribuant à qui voulait l'entendre une bonne paire de baffe.

« Et merde »


Ouai, merde Hailey, parce qu'avec Ladris, c'est ton espoir qui s'envole. Et ça, pas question de le laisser filer.

« On enlève Eve ! Vite ! »


Elle hurle à pleins poumons Hailey, et sans plus attendre elle quitte à son tour tant bien que mal la mêlée, poussée, griffée, elle finit par en sortir haletante. Reprenant son souffle quelques instant, ce fut suffisant pour voir où la jeune femme emmenait Eve. Sans hésiter, Hailey se remit à courir du mieux qu'elle pouvait. Elle avait un avantage : elle n'avait pas de fardeau alors que Ladris...Et bien Ladris devait porter Eve.
Il n'y avait pas de réflexions à faire, juste courir pour essayer de rattraper Eve, la récupérer, la ramener à Dei, le rencontrer, se faire féliciter. Point final. Mais comment ? Hailey n'était qu'une gamine, et son seul héritage lui permettait de guérir : pratique pour se battre pas vrai ? Enfin, elle penserait à après.
Quelques minutes plus tard, au bord de l'apoplexie, elle rattrapait les deux Deasks, essayant de calmer son cœur elle se rapprocha tant bien que mal.

« Vous n'avez pas le droit. Relâchez là ! C'est un crime ce que vous venez de faire ! IL sera vraiment en colère... »

Ouai Hailey, bien joué Hailey ! Très diplomatique comme approche, très convainquant aussi. Me fait pas rire.
HRP :
Spoiler:
 

Edit Elzac ▬ Normalement non, il ne fallait pas, mais c'est précisé nulle part et ça ne peut être qu'intéressant, alors bonne chance huhu 8D Du moment que tout le monde n'y va pas o/ (plus personne n'est autorisé à avoir suivi Ladris, et oui, premier arrivé premier servi !)


~
Re: [EVENT] Elle voulait simplement lui faire plaisir
Jeu 7 Aoû - 14:21






avatar
enchanté, moi c'est
informations du personnage
• Dit : la lame dansante
• Descendant de : Héphaïstos
• Origine : panthéon grecque
• Héritage : invocation des lames: Holly peut invoquer les lames qu'il a lui même forgé, et en contrôler un maximum de cinq.

• Fiche : More ?
Deasks
Voir le profil de l'utilisateur

Si il s'était avancé au-devant de la foule grouillante, ce n'était pas seulement pour protéger la gamine. De toute façon que pouvait bien faire un aveugle pour elle? Non lui il était là au cas ou il y aurait du grabuge, au cas ou la situation virerait à l'affrontement. Il savait pertinemment qu'autour de lui se trouvaient des Deasks et des Déhistes, prêts à tout pour récupérer la mioche pour leurs intérêts personnels. Cependant lui n'en avait que faire. Casser du Déhiste, ça ça le bottait grave.
Puis le premier coup partit, les premiers hurlement de rage comme de douleur. Holly attendait patiemment, il ne frapperait pas le premier. Du moins c'est ce qu'il espérait, et c'était sans compter sur l'héritage de tous ces badaud qu'il avait oublier. Le premier coup il le reçu, ça oui, et un coup de bâton dans la tronche! Il perdit l'équilibre et s'entrava dans un corps sans vie au sol, sur lequel il tomba de tout son poids. Ça commençait bien tient, impossible de se relever. Coups de pieds, coups de poings, piétiné et tout ce qui s'en suit! Il était dans l'incapacité de bouger, totalement avalé par la foule. Alors il eut une idée. Après tout lui aussi il avait un héritage non? Alors pourquoi ne pas en user, et même en abuser?
Il ferma ses poings, croisés sur son torse, afin de se protéger. Il s'était rendu compte que le foule était trop dense pour pouvoir faire apparaître une quelconque arme. Il ne pouvait rien faire, il était impuissant dans cette situation. Cloué au sol, encore et toujours piétiné, il essayait tant bien que mal de ramper hors du conflit. Il se sentait misérable, ainsi à terre, mais il savait que la vie d'aveugle n'est pas vraiment clémente. Il parvint enfin à quitter la masse en émeute, et s'adossa au mur du bâtiment le plus proche. Il était en piteux état, surement une côte cassée dans la bataille, et à cour de souffle. Il avait mal, il avait honte, il était seul... Alors de ses yeux aveugles semblèrent couler des larmes invisibles, et il s'effondra en sanglots muets le long de ce mur. La colère avait laissé place à l'amertume de la défaite, lui qui tantôt s'était dressé bravant la foule, se retrouvait à présent effondré comme une loque. Il aurait préféré mourir sur l'instant, tant il était faible.

HRP: Voila le post final, désolé de l'avoir joué grosbill !!! promis-je-recommencerai-pas /PAN/


It's just a wild Heaven
Re: [EVENT] Elle voulait simplement lui faire plaisir
Mar 12 Aoû - 9:56






avatar
enchanté, moi c'est
informations du personnage
• Dit : La Vieille [ajouter ce qui vous plait ici]
• Descendant de : Proserpine
• Origine : Romaine
• Héritage : Un contact physique donnant la vie, comme la mort.

• Fiche : Mamy fragile
Dehiste
Voir le profil de l'utilisateur

Des cris en particuliers lui indiquèrent qu'Eve n'était sans doute plus dans son dos - si elle l'avait jamais été -. Même qu'elle avait été enlevée. Mais par qui, nom de D... DEI, BOUGES-TOI. Toujours aussi aveugle, mais fort contrariée par ce fait, la Vieille se mit à lâcher juron pour juron - chacun sa préférence, aux autres les cris de douleur... - tout en agitant férocement son bâton, ressentant à peine de la satisfaction quand elle faisait mouche. Et l'autre bécasse qui s'est tirée... Inutile !

Les choses changèrent quand les coups lui furent rendus. Après en avoir pris plus qu'il ne lui plaisait - même un coup, c'était trop... ET LE RESPECT POUR LES ANCÊTRES, LA MARMAILLE ?! -, Gareich changea de tactique. Abaissant capuchon, dégageant ses bras. S'appuyant sur son bon de bois d'une main, de l'autre elle agrippait des vêtements qui se pressaient si près d'elle, évaluant la hauteur de l'individu... Avant de distribuer au jugé des torgnoles. Cela eut plutôt du succès. Certes, cela lui valait des détours pour ne pas réveiller par ses pieds nus ceux qu'elle avait mis hors service.

Dans la cacophonie, elle crut reconnaître, proche, une voix qui avait tenu des propos acceptables. Où est-il, ce fichu gamin ?! Ah, de la douleur... Pas bien dégourdi lui. Saisir. Donner une claque. Sentir le corps s'effondrer ou non...

"Mais qu'est-ce que tu lui as fait ?!
- C'est un DEHISTE !
- Il veut ramener Eve à l'autre salaud !"


Des voix qui voulaient ramener une petite vieille à la raison. La pauvre, la pagaille devait l'avoir déboussolée...

"En voilà une bonne idée..." grinça-t-elle, alors que son bâton fusait vers celui qui avait osé insulté l'être divin. "UN PEU DE RESPECT !"

Continuant son manège de distribution de gifles, recevant des coups qu'elle rendait de son mieux, la Vieille espérait ne pas avoir mis hors service celui qu'elle cherchait. Et puis, elle eut un corps imprévu dans les pattes.

"Et merde !"

Gareich ne put que lui tomber dessus, empêtrée dans sa grande cape. Qui a dit qu'être par terre au milieu d'une émeute est bon pour la santé ?

HRP:
 
Re: [EVENT] Elle voulait simplement lui faire plaisir
Jeu 14 Aoû - 12:12






avatar
enchanté, moi c'est
informations du personnage
• Dit : Colgate
• Descendant de : Dionysos
• Origine : Grecque
• Héritage : Alcoolisation ninja des liquides consommables, tmtc. 8D

• Fiche : Freedent bright
• Carnet : Colgate total
Deasks
Voir le profil de l'utilisateur

Et pouf, ça fait des chocapic.

Event, truc de fous, etc.

Il était pas folichon Léa, lorsqu'il se réveilla les miches à l'air, enlacé à Branda ; un lampadaire. En T-shirt pikachu, calbut à fleurs hawaïennes et tongs fluo : il se sentait comme presque à poil. Peut être parce que c'était le cas, en fait. Okay d'accord. Super teuf de malades jusque 3 heures du mat' oblige. Alors quand il se retrouva pris dans une émeute 12 minutes plus tard, en allant acheter ses chouquettes ; on pouvait carrément dire que c'était pas son jour.

Tel un phare dans la tempête - le jaune pikachu, tout ça - il se rétama méchamment après s'être pris la tong contre un pauvre mec qui fuyait en rampant (un aveugle, c'te honte ultime quoi). Sans déconner, on se serait cru dans super mario smash bros mélée !!  

– Oh gods.

Il s'égosilla comme une princesse ensuite, parce que... 1/ Léa venait de capter Ladris, Eve, Ab', tout ça. 2/ Le gosse aperçut aussi Ed, putain de merde, Ed, vers laquelle il s'élança comme un dracofeu sous amphèt'. Et 3/ il se défonça la rotule en se prenant un gars blond de plein fouet.

Léa avait envie d'un coca, là maintenant tout de suite. A la place, il se prit un pain dans la tronche.

Résumé:
 

go go power rangers.

code ©PAINDORE sur apple-spring






Léa, il te spamm en #FF2F4E
Re: [EVENT] Elle voulait simplement lui faire plaisir
Jeu 14 Aoû - 16:18






avatar
enchanté, moi c'est
informations du personnage
• Dit : Le Marchand De Sable
• Descendant de : Hypnos
• Origine : Grecque
• Héritage : Hypnose

• Fiche : *Clic*
• Carnet : *Clac*
Heavs
Voir le profil de l'utilisateur



En prenant la décision de découvrir Doom, la ville touristique de l'île, en me levant ce matin, je ne pensais pas y trouver tant d'agitation.

J'arrive tôt, et pourtant il y a déjà du monde dehors.
J'empreinte les petites rues, je m'installe sur des marches d'escalier, des murets, et je dessine. C'est joli, tout est très coloré. Petit à petit, je me rapproche du centre.
Mais très vite, j'entends des voix, plus élevées qu'elles ne le devraient. Et puis je vois des gens, qui se dirigent je le crois tous au même endroit. Les enfants y courent même. Je me demande ce qu'il se passe, mais je ne suis pas surpris. En fait, je suppose un spectacle de rue, une animation. Il ne s'agit pas de la deuxième cité la plus habitée pour rien !
Alors, je décide d'aller voir. Ça risque d'être intéressant.

Avec le recul, je dirais même que c'est surprenant.
Voilà que j'arrive dans une grande rue, pleine de magasins et... Noire de monde. "L'animation" en question est en réalité une bagarre générale. Cris, coups, violences. Je vois des mains, des bras, des corps sortir de la masse informe. Ils ne sont pas là pour admirer l’architecture et l'originalité du lieu.
Je m'avance vers eux. Je ne compte pas les rejoindre non, je prends garde à passer à côté d'eux, en mettant une certaine distance. J'essaie de comprendre le pourquoi du comment de cette émeute. De là où je me trouve, tout à l'air insensé. J'ai furtivement l'envie de tous les faire s'endormir d'un coup, pour les calmer. Bien sûr, je ne vais pas le faire, puisque de toutes façons j'en serais bien incapable.
Une femme court dans ma direction, elle a un enfant sur les épaules, et un homme la suit. Je m'écarte d'eux, ils ont l'air dangereux. Quel monde de fous !

Je continue dans la grande rue, perplexe. Sans vraiment m'en rendre compte, je m'arrête pour observer, essayer de comprendre à nouveau.
*BAM*
Aïe. Ça fait mal. Et même beaucoup aïe.
Je ne me bats pas, et voilà que je me prends des coups ! Voire même carrément des gens, en fait.
Je lève la tête. Un grand monsieur aux yeux verts qui vient de me rentrer dedans, avant de foncer vers la foule.
Du même coup, je m'éloigne encore un peu plus, sans pour autant pouvoir détacher mon regard de cet immense foutoir.
Et puis je remarque un homme à ma droite, contre le mur derrière moi. Il a un foulard rouge autour de la tête, cachant ses yeux. Il a l'air triste. Je ne le connais pas, mais je lui tend une barre de quatre carreaux de chocolat, en lui adressant un grand sourire.
Re: [EVENT] Elle voulait simplement lui faire plaisir
Ven 15 Aoû - 1:03






avatar
enchanté, moi c'est
informations du personnage
• Dit : Ressous
• Descendant de : Gaïa
• Origine : grecque
• Héritage : Éternue des cactus, dois-je vraiment en rajouter?

• Fiche : Atchii
• Carnet : Sniiiff
Dehiste
Voir le profil de l'utilisateur

« Une question, juste une simple question, toute bête,… COMMENT JE ME SUIS RETROUVÉE ICIII? » Cria Edwige au milieu d’une foule plus que compact se battant pour une raison qu’elle ignorait totalement. Vous vous en doutez ça va être donc le moment que tout le monde adore détester, surtout dans Naruto, le flashback !

*La veille*

Don’t you know pimp it up  you gotta pump it up!  Don’t you know pimp it up  you gotta pump it up!
Qui veut du coca zéro? MOIIII !! Hey les gars, j’ai des boobs ! WOUAIIIS! Vas-y Ed’ fais-le voler le plus loin possible : ATCHII! RECORD BATTU. Hey matez le petit Sun’ il a eu du mal avec son sirop à la fraise on dirait ! Hey qui est-ce qui a dévalisé le frigo?
Ceci étant un bref résumé de la soirée passée, et encore, il n’y pas tous les détails croustillants, bah oui Ed’ ne peut pas se souvenir de tout au vu des verres qu’elle a bu qui, à la base, ne comportait presque pas d’alcool. Cependant la fête de malade d’hier soir ne dit pas comment la demoiselle, en pyjama licorne rose, s’était retrouvée au milieu de cette foule. Ce n’est pourtant pas si compliqué, la tête d’algue voulut s’aérer un peu dehors après avoir sérieusement cuvé, cependant sur la rambarde de son petit appartement elle s’endormit et manque de bol, une crise de somnambulisme eut la bonne idée de se déclencher la faisant aller tout droit aller à l’endroit où se situait la foule en délire (mais pas pour un concert des One direction hélas).
Elle se réveilla alors avec un mal de tête lancinant et la musique de nyan cat dans le crâne se répétant en boucle encore et encore et encore nyan nyan nyan nyan (ceci n’est pas une technique pour meubler le vide du rp). Mais que faire, en plein milieu de  ces pauvres gens qui se battent entre eux, mais que pouvait-il se passé pour  qu’ils soient tous dans un état pareil ? Rab de frite ? Tournée de fromage râpée ? Fabrizia qui fait un strip tease ? Et non rien de tout ça, il s’agissait d’une vulgaire bataille entre dehistes et steaks…

« Sinon la sortie c’est où ? Ce n’est pas que votre querelle j’en ai rien à carrer mais un peu quand même. » Fit la MacFleek en essayant désespérément de se dégager de là, mais la foule était bien trop compact pour bouger. Elle vit alors un homme blond au moins autant en galère qu’elle. « Toi aussi tu aimerais bien qu’on te laisse tranquille mon pote ? Quelle galère ! » Fit l’étudiante en rigolant tout en se faisant percuter de toute part. Un coup dans les côtes, un coup dans la cuisse, un talon s’écrasant sur son pied dénudé, belle journée n’est-ce pas ?
Ah
      Ah
             Ah
                     Ah

                               ATCHIIIIIIIIIII !
Un énorme cactus écrasa une bonne partie des personnes agglutinées autour d’Ed’ et de son « ami » dans le même bateau, elle put alors sortir presque indemne de la foule avant qu’elle ne se referme tout en beuglant de toute part. « Heheh *sniiif* je suis une ninja *atchii* ! Je savais que j’aurais dû sortir *sniiiff* avec mes pantoufles  toto*ATCHII*ro. » Et deux cactus pour le prix d’un, oui mesdames et messieurs, deux !

Elle s’éloigna un peu de ces gens complètement cinglés, pensée par celle en pyjama licorne aux cheveux vert et éternuant des cactus hein, c'est (J'avais mis "ces" précédemment honte à moi *part s'enterrer au Népal*) dires. Elle aperçut alors Léa proche de la foule et Ed’ ne put s’empêcher de lui sauter au cou dès qu’elle le vit :
« Bah alors Colgate, tu veux continuer la fête ? Ces gens-là m’ont l’air trop fou pour nous ! Ça te dit d’oublier et de jouer à Mario avec moi ? » S'écria-t’elle toujours sur le dos de son ami d’enfance écossais. Elle ne se doutait aucunement de ce qu’il venait de se passer, et devait sûrement s’en balancer, c’est ennuyant de se battre surtout quand on a la force d'un escargot asthmatique.

Résumée:
 



cadeau je vous n'aime ♥:
 
Re: [EVENT] Elle voulait simplement lui faire plaisir
Ven 15 Aoû - 10:01






avatar
enchanté, moi c'est
informations du personnage
• Dit : L'Insouciante
• Descendant de : Bacchus
• Origine : Romaine
• Héritage : Matérialisation des expression • les expressions entendues ou dites par Bagheera sont réalisées au pied de la lettre.

• Fiche : •• Fiche
• Carnet : •• Carnet
Deasks
Voir le profil de l'utilisateur


ELLE VOULAIT SIMPLEMENT

LUI FAIRE PLAISIR
VLAN ! Un coup dans le nez.

Elle ne l'avait pas vu venir, celui-là. Elle ne savait pas qui le lui avait donné, mais peu importait. La foule se donnait des coups à tord et à travers, pour les beaux yeux d'Eve. Bagheera était certaine que la moitié des personnes réunies, si ce n'est plus, n'avait pas vu Ladris emporter la fillette, après lui avoir donné un bon coup pour l’assommer -ce qui avait d'ailleurs scandalisé la panthère, mais au moins, elle savait qu'elle pourrait retrouver la petite, et peut-être même lui parler, une fois au camp.

Son nez commençait à saigner. Elle ne pensait pas qu'il était cassé, mais ça faisait un mal de chien. Bon Dieu. Pourquoi le visage ? Mais elle n'avait pas le temps de se soucier de ce douloureux contre-temps. Si elle n'agissait pas, elle allait se faire écraser par les gens, et alors, ce ne serait certainement pas qu'un coup dans le nez qu'elle allait recevoir.

Bagheera se mit à sortir ses petites griffes de pseudo-panthère, et se mit à donner des coups, un peu à l'aveuglette. Elle essayait de se frayer un chemin pour sortir de cette bagarre infernale, mais sans succès. Elle était piégée. Elle faillit donner un coup à une grand-mère, mais elle n'osa pas. D'un, parce que c'était justement une grand-mère, de deux, parce qu'elle savait que malgré les apparences, les vieilles biques étaient assez coriaces, et de trois, elle lui faisait vraiment peur, avec ses yeux qui regardaient le vide. Elle ressemble à une momie. Et à voir les corps sans vie près d'elle, cela ne lui donnait qu'une raison de plus pour la fuir.

Elle s'éloigna de la vieille peau, mais s'enfonça un peu plus dans la mêlée. Elle donnait des coups de poings, des croche-pattes, griffait de temps à autres. Mais évidemment, elle en reçu, aussi. Notamment un coup vers l'oeil qui lui ferait un beau coquart, sans doute, elle reçu aussi un coup de pied aux fesses, qui lui ferait un bleu. Elle avait mal partout. Elle se fit marcher sur les orteils, ce qui la fit crier de douleur. Vraiment une chochotte. Elle avait presque plus mal aux orteils qu'à son nez.

Vite, sortir de se merdier, vite vite.

Elle bousculait, donnait des coudes, mordait, même. Elle ne prêtait pas attention aux visages, si bien qu'elle aurait pu toucher quelqu'un de son propre camp.

BAGHEERA ▬ « Bordel de merde ! Connard ! Tu prends ton pied, hein ! Sale pervers ! »

Elle venait de se prendre un douloureux coup dans le sein droit. Elle regarda l'homme qui lui faisait face, avant de lui mettre une gifle bien sentie. Il perdit l'équilibre, n'étant que sur un seul pied, se tenant l'autre d'une main. Se serait-il pris pour un flamand rose ? En plein milieu d'une bagarre, ce n'était pas très malin. Toujours est-il qu'il se retrouva au sol, ce qui arrangeait bien la demoiselle. Puis elle tomba à son tour, à cause d'un coup dans la cheville. Elle s'était égratignée, mais elle s'en fichait. Elle rampa au sol, s'approchant peu à peu de la sortie de cette bagarre ignoble.


BAGHEERA

AVEC DES GENS



DANS LES RUES DE DOOM
 


Spoiler:
 


 
Bagheera te cause en #048B9A.

Boîte à cadeaux ♥:
 


Merci à Elzac et Blue ♥️♥️
Re: [EVENT] Elle voulait simplement lui faire plaisir
Ven 15 Aoû - 10:56






avatar
enchanté, moi c'est
informations du personnage
• Dit : Violence;
• Descendant de : Arès;
• Origine : Grecque;
• Héritage : Force herculéenne;

• Fiche : #stupidityyy
• Carnet : #wannadie
Deasks
Voir le profil de l'utilisateur

ELLE VOULAIT SIMPLEMENT LUI FAIRE PLAISIR
event •• ft plein de people •• doom •• #00d9fa
L'odeur du sang, c'est violent. Pas qu'il y en avait des masses, non plus, mais quand on est une fille d'Arès, on est un peu un détecteur à conflits, 'voyez ? C'est, genre, encore plus puissant qu'un aimant super puissant. Oui, cela ne veut rien dire. Tout ça pour dire que tu étais arrivée presque en courant à la vue de ce merdier monstre avant de te jeter dans la mêlée, le tout après avoir croisée une nana kidnapper une autre nana -une gamine- s'enfuir, suivie d'un véritable cortège. C'était quoi ? OSEF. La bagarre était vachement plus attrayante à tes yeux.

Tu avais sauté dans le tas, ignorant les pauvres petits gens qui essayaient d'en sortir et en renvoyant même dans le bordel. Yeah. Premier coup, tu assommas un type d'un coup de poing -le pauvre-, en reçut quelques uns; bah, c'était ça, une bagarre générale. Et il y avait de quoi se faire plaisir, là... Deasks, Dehistes ou Heavs, c'était pareil pour toi, tu cherchais pas. Tu chopas un autre type lambda, le fit tourner et l'envoya comme un boulet -n'exagérons rien, le type ne vola pas non plus- et bim ! strike, dodo. Tu t'éclatas littéralement en assommant la plupart des pauvres gengens qui étaient autour. Ouais. RIP. Puis tu te pris un coup un peu plus violent dans le nez qui te ramena sur terre. Ou pas. Ça t’énervas relativement beaucoup, et tu cherchas à rendre le coup à l'enflure qui t'avait fait plus mal que les autres, ce qui faila, puisque tu envoyas juste ton poing dans le mur et gueula un "OH PUTAIIIIIIIIIIN" traduisant magistralement la douleur qu'un mur peut infliger quand on lui tape un peu trop violemment dedans. Reculant d'un pas, tu te pris le pied dans un truc -en fait on appelle ça "être humain"-, te cassa limite la gueule, te fit griffer le visage -parce qu'il y avait aussi des félins dans la mêlée ??- et te bouffa un cactus. MAIS QUE FOUTAIT UN CACTUS ICI ??!

Après t'être remise de ta frustration mélangée à de l'incompréhension momentanée -parce que, nous sommes d'accord, des cactus n'ont RIEN A FOUTRE dans une bagarre-, tu te retournas, un regard de tueuse et une expression traduisant littéralement "j'ai les boules je vais vous manger" et gueulas "THIS IS SPARTAAAAAAAAAAAA !", avant de sauter sur le dos de la première personne venue, de te prendre des coups pour elle, d'atterrir sur une vieille fichtrement flippante, de la relever -why ? excellente question, surement parce qu'elle faisait un peu pitié cette pauvre serpillière-, de retourner frapper des gens, et de s'en prendre plein la poire aussi. Non, tu n'avais pas l'air folle. Ce n'était qu'une idée. Maintenant, allez calmer cette furie. Bonne chance.


Spoiler:
 
Re: [EVENT] Elle voulait simplement lui faire plaisir
Sam 16 Aoû - 12:41






avatar
enchanté, moi c'est
informations du personnage
• Dit : smile
• Descendant de : hélios
• Origine : grecque
• Héritage : couronne de lumière — sourire colgate

Dehiste
Voir le profil de l'utilisateur




FEAT. EVENT AKA PLEIN DE GENS TMTC
Codage fait par ©PAINDORE sur APPLE SPRING △ #FFA400.



It's the moment of truth and the moment to lie
The moment to live and the moment to die


Sunshine ne comprit pas ce qu'il lui arrivait. Un instant il se dirigeait tranquillement vers le Mcdo du coin ayant obtenu une permission spéciale de sa hiérarchie pour aller manger dehors ce jour-ci. Plein de joie, d'amour et de gaieté, il avait alors aveuglé les trois quart de cathédrale avant de s'en aller, sautillant comme un cabris vers le centre-ville où il avait quitté sa chère et tendre famille,hier soir, ou était-ce matin, lorsqu'il s'était dit qu'il devait ralentir sur le sirop à la fraise — le seul adulte responsable dans cette bande de délinquants, hooligans et chèvres des montagnes — les highlands. Clan écossais, suivez un peu. Toujours est-il qu'il avait sauvagement abandonné ses cousins complètement torchés pour aller travailler et subir les assauts non-déguisés d'une brochette de pedo-prêtres près à tout pour aller voir sous sa robe.
Ainsi, en suivant ce schéma très simple d'actions, comme s'était-il retrouvé en pleine rue, au milieu d'une foule déchaînée qui semblait .. Etait-ce ça que l'on appelait la ruée des soldes ? Evènement pendant lequel toute amitié disparaissait au profit d'obtenir le produit souhaité. On lui avait raconté — JustFab lui avait raconté, qu'il n'était pas rare de voir des cadavres joncher les rues lors de ce terrible jour et qu'il ne devait jamais, au grand jamais, s'élancer dans cette vague de corps déchainés — il en allait de sa vertue. Il avait cinq ans. Que faire ? Il n'avait pas envie de se faire piétiner par ce troupeau sauvage, mais, il n'aurait plus jamais la chance de vivre une telle opportunité. Réfléchissant intensément à tout cela, il vit une chose verte et piquante voler au dessus de la foule — l'effet du mouvement, m'voyez, qu'il ne tarda pas à identifier comme un cactus sauvage de sa chère et tendre chouette, Edwige. Il devrait d'ailleurs lui demander à l'occasion si elle ne leur cachait pas des capacités de chouette-garou entre deux crises d'allergies intenses.

C'est ce qui le décida à entrer indazone, bravant ses peurs et les conseils avisés de JustFab qui résonnaient comme une conscience en cet instant précis. Il se faufila efficacement, son métabolisme de crevette radioactive aidant, durant quelques instants avant de se faire sauvagement attaquer par des griffes — des griffes sérieusement. Il observa son attaquante s'en aller vers d'autres cieux — trouvant de nouvelles victimes. Etait-ce cela que l'on appelait une cougar ?? Il n'eut pas le temps de réfléchir à la question qu'il se fit agresser par une nouvelle jeune fille — sa mentor avait raison, les soldes les rendaient totalement folle, qu'il évita de justesse grâce à ses capacités de ninja durement développées au fil du temps. Perdu dans tout ce brouillon de corps, cris et coups, il vit son sauveur ; sa destiné. Cette grande perche de Lézard qui ressemblait à un phare dans la tempête. Soulagé de voir, enfin, une tête connue, il se mit à sourire comme un imbécile, aveuglant les quelques personnes se trouvant pas trop loin de lui — pauvre monsieur qui se trouvait juste en face.
Suite à cet élan de joie intense, il s'élança vers eux, il avait remarqué une touffe verte suspecte devant certainement appartenir à Ed', avant de trébucher sur ses propres pieds — ou bien ceux d'une tierce personne passant par là, ou alors un démon maléfique qui ne voulait que son mal. Toujours est-il qu'il se planta magistralement et faillit se faire piétiné si ce n'est pour la roulade digne des tortues ninjas qu'il effectua en dernier recours, allant percuter les jambes d'une autre personne — trop de gens ici, trop de genre, le faisant tomber à son tour.


Elle voulait simplement lui faire plaisir


Résumé of da dead:
 


If you smile with your fear and sorrow. Smile and maybe tomorrow, you'll see the sun come shining through for you.

sammy au vava,
elzac au visu,
cc aux paroles.
L O V E
Re: [EVENT] Elle voulait simplement lui faire plaisir
Mar 19 Aoû - 22:02






avatar
enchanté, moi c'est
informations du personnage
• Dit : Phoebus
• Descendant de :
• Origine : Égyptienne
• Héritage : Corps de lumière. Elzac peut se dématérialiser et se déplacer à la vitesse de la lumière. Cependant, la nuit, son héritage ne fonctionne pas.

• Fiche : Tu n'es que démence.
• Carnet : Tu n'es que folie.
Dehiste
Voir le profil de l'utilisateur

« échec. »


▲ elzac
les autres ▲
Cela faisait bien longtemps que tu ne réfléchissais plus, Elzac. Bien longtemps que la seule chose qui te permettait de maintenir un minimum le contrôle sur ta personne, était cette censure que tu apposais continuellement sur l'esprit de Waäst. Pourtant, si tu le pouvais, tu te jetterais en avant, le sourire aux lèvres, pour accueillir la foule de tes bras puissants. Tu ne te soucierais plus de l'arrivée surprise du dément qui rongeait ton âme en permanence.  Mais, tu le savais, tout ça était impossible, tu devais retrouver Eve, tu devais garder ton calme et agir avec ces restrictions que tu avais tant de mal à t'imposer. Tu n'avais jamais été doué pour te retenir. Agir, et plutôt deux fois qu'une, était bien plus aisé en de pareilles circonstances.

Néanmoins, la vérité s'immisçait peu à peu dans ton esprit et bien que cela te faisait du mal de l'admettre, il était évident que tu étais arrivé trop tard. Eve n'était pas ici, Eve n'était plus ici. Et à présent, tu étais submergé par les ardeurs de ces abrutis qui ne te laissaient pas une minute de répit pour tenter de t'éclipser. Pris au piège. Alors tu les regardais, tous, s'évertuer à tenter de faire bouger les choses. Une petite vieille remplie d'une frénésie féérique qui s'étala magistralement à tes pieds sur les corps d'un idiot précédemment neutralisé.

« Toi aussi tu aimerais bien qu’on te laisse tranquille mon pote ? Non mais quelle galère ! »

Distraitement, tu tournais alors les yeux vers la provenance de cette nouvelle voix. Une boule électrique couleur gazon, qui s'envolait vers d'autres cieux après avoir éternué un cactus. Sans broncher, tu la vis se faire de nouveau aspirer par la foule tandis que tu observais ce vide qu'elle avait créé autour de toi après son numéro de foire. Tout près de toi néanmoins s'agitait encore une demoiselle métisse qui ne cessait de hurler à la volée, ne semblant pas se rendre compte du gêne qu'elle te provoquait, à toi, au Phoebus, à la lumière. Alors tu balanças ta jambe voluptueusement, lui écrasant ton pied contre sa cheville, interrompant enfin son avancée rocambolesque et ses cris.

Profitant alors de cet inespéré espace, libéré lors du lâchage de cactus, tu te désintégras en de fines particules luminescentes afin d'atteindre plus librement le balcon de la boulangerie qui surplombait l'émeute. A peine humain, ta voix tonnait déjà au dessus de celles de la foule tandis que tu sentais ta gorge et le reste de ton corps se reformer.

« Les gardes célestes en service seront maintenant là dans quelques secondes. Toutes personnes retrouvées sur les lieux à leur arrivée seront arrêtées pour être interrogées selon les règles de l'art. Pour les plus lents d'entre vous ça veut dire cassez-vous bandes de merdes. »

Réussir à obtenir des informations sur la disparition d'Eve de ces imbéciles heureux révéleraient du miracle, tu n'avais plus de temps à perdre avec eux : ta garde ferait le nécessaire. Tandis que tu entendais déjà les pas lourds des gardes se rapprocher de la scène, tu disparaissais une nouvelle fois en un dernier, mais splendide, flash étincelant, bien décidé à tout faire pour retrouver Eve.
code • Elzac - Trush
HRP | C'est bientôt la fin de l’évent mes amis : repli !





avatar ▬ merci blue la pas belle ♥️
Re: [EVENT] Elle voulait simplement lui faire plaisir
Mer 20 Aoû - 18:44






avatar
enchanté, moi c'est
informations du personnage
• Dit : la valkyrie
• Descendant de : freyja
• Origine : nordique
• Héritage : transformation en corbeau

• Fiche : somebody mixed my medicine
• Carnet : i don't know what i'm on
Dehiste
Voir le profil de l'utilisateur

elle voulait simplement lui faire plaisir
event à doom
« you needed to be the clear one
in the chaos that surrounded you. »

Tu aimais te sentir supérieure aux autres, là-haut dans les cieux. Si tu ne savais guère voler avec tes propres ailes, tu domptais ton oiseau de bronze avec élégance et discipline. Sauf que cette fois-ci, alors que tu étais libre dans l'immensité du ciel, une nouvelle vint perturber tes instants de paix. Eve avait disparu. Ce n'était pas une fausse alerte, oh non. La protégée de ton Dieu était introuvable, perdue parmi l'épaisse foule de Doom. Tu n'avais jamais vraiment aimer Eve mais tu la tolérais. Une gamine qui avait les faveurs du Dei ? Si elle n'avait pas eu le formidable héritage de déclencher des cataclysmes, tu l'aurais probablement détester. Mais elle était utile et tu respectais chacune de Ses décisions. Oui, Bluebell, tu ne pouvais vraiment pas aller à l'encontre de ton Dieu.

Tu atteris à Doom plus rapidement que jamais, si bien que le bruit metallique de ta bête cuivrée résonna sur toute la place. Les gens s'écartèrent autour de toi : Elzac avait prévenu votre arrivée et que oh non, vous n'étiez pas là pour rigoler. Cela était d'autant plus vrai pour toi. Chacune des missions qu'on te confiait devenait ta pensée et tu n'envisageais pas l'échec.

« Eve. Où est-elle ? »

Ta voix était cinglante, remplie d'une froideur inégalable. Ton regard balaya l'ensemble des gardes déjà sur place mais personne ne pouvait te répondre. Personne ne savait. Tu poussas un cri de rage face à leur inefficacité totale. La garde n'était donc que composée d'incapables ? Il était hors de question de laisser la petite filer entre tes doigts, tu la ramenerais. Les sourcils froncés, comme toujours, tu fis ton chemin parmi la foule qui essayait de partir au plus vite. Pas assez vite pour toi, malheureusement. Les questions venimeuses que tu posais demeuraient sans réponse, si bien que tu empoignas le premier à être un peu trop sur ton chemin. Un faible, parmi tant d'autres. Tu le pris fermement par le col et crachas ton poison.

« La petite. Tu vois, la petite brune super innocente ? Ecoute-moi bien connard, parce que je vais pas me répéter. Elle est où ?! »

Silence. Pendant quelques secondes, le temps semblait flotter dans ce silence qu'il ne voulait pas briser. Puis ton poing, violent et brusque, s'abattit sur son estomac, coupant presque aussitôt sa respiration. Tu n'étais pas là pour rigoler non. Et la prochaine fois, tu frapperais plus fort.

« La... Ladris ! Elle s'appelle Ladris je crois, elle a pris l'enfant et c'est pas ma faute ! Je le jure ! Je le- »

Tu esquissas un sourire : tu n'avais pas Eve mais maintenant tu avais le chemin pour l'atteindre. Tu repoussas le guignol en arrière et couru sur tes pas, vers ton oiseau, sans accorder le moindre regard vers les autres. Tu étais fixée sur une seule chose : ce n'était pas un échec. Et Elzac et, surtout, ton Dei seront fiers de toi quand tu leur livreras cette information.
HRP ▬ Alours alours, résumé pour moi aussi. ♥ Bluebell fait pas grand-chose, mais elle le fait violemment ahah. Donc, madame est en pleine fonction de garde céleste, shit's going down alors elle se ramène. Personne ne sait où est mademoiselle alors elle y va à la manière forte : un faible d'esprit, son poing et hop, une information cruciale. (oui j'ai été autorisée à faire ça. influencée même #dcd).
codage par bluebell


Re: [EVENT] Elle voulait simplement lui faire plaisir






enchanté, moi c'est
Contenu sponsorisé
informations du personnage

 

[EVENT] Elle voulait simplement lui faire plaisir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» wellen et son stron en foto pour vous faire plaisir
» Jusqu'au bout de la nuit
» ☇ mes amis, je me lave les mains de ces étrangetés. (spirit&maafa)
» Une nuit pour oublier l'ennui
» La vie est une flamme. Un jour, elle finit simplement par s'éteindre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-