ou comment monter à cheval •• Wendigo

ou comment monter à cheval •• Wendigo
Jeu 15 Mai - 19:34






avatar
enchanté, moi c'est
informations du personnage
• Dit : L'Insouciante
• Descendant de : Bacchus
• Origine : Romaine
• Héritage : Matérialisation des expression • les expressions entendues ou dites par Bagheera sont réalisées au pied de la lettre.

• Fiche : •• Fiche
• Carnet : •• Carnet
Deasks
Voir le profil de l'utilisateur






ou comment monter à cheval



La ville de Dismal était l’une des préférées que Bagheera avait vues durant sa vie, même dans leur monde. Elle aimait voir la nature côtoyer la ville comme si les deux voulaient fusionner dans pour autant y arriver. Tous deux avaient leur place dans ce paysage inattendu. La cité était comme un havre de paix. Paisible, et… sans doute trop calme. La jeune femme préférait tout de même les villes plus animées, où les gens se bousculaient, où il se passait des choses. Dismal était pour elle, une belle ville certes, mais pour les vieux. Et elle, elle n’était pas vieille. Elle ne voulait pas l’être.

Elle déambulait comme une âme perdue, à la recherche d’une activité pour l’occuper, quelque chose qui pourrait ajouter un peu d’excitation au moment. Qu’est-ce que je fabrique ici ? Dans les rues pratiquement vides et les mains dans les poches, Bagheera regardait le sol reposant sur les pilotis. Elle s’approcha du bord, regardant l’eau des mangroves couler doucement, toute aussi calme et tranquille que la ville en elle-même. Elle soupira longuement, se demandant si elle allait tenter une petite brasse plus ou moins sérieusement, et abandonna cette idée bien vite.

Elle décida de rebrousser chemin pour aller visiter les ruines, mais tomba sur quelque chose de beaucoup plus intéressant. Quelqu’un. Elle sourit, sautillant en se dirigeant vers cette homme qui venait d’apparaître à sa vue. Elle ne le connaissait pas, ne lui avait pas parlé, ne s’était pas présentée, et il n’ l’avait certainement même pas vue. Mais elle se dirigea tout de même vers lui, prenant de l’élan, et sauta sur son dos comme si elle jouait à saute-mouton. Sauf que ce n’était pas un mouton, évidemment. Elle s’accrocha de ses mains sur à épaules robustes en tirant quelques cheveux au passage et enserra sa taille de ses jambes, avant de donner quelques coups de pieds au hasard. Enfin, elle avait un jouet pour s’amuser.

BAGHEERA ▬ « Allez, au galop jeune étalon fougueux ! »

Tout aussi sérieuse qu’un enfant sur un cheval à bascule, elle attendait en s’impatientant qu’il veuille bien démarrer.





 
Bagheera te cause en #048B9A.

Boîte à cadeaux ♥:
 


Merci à Elzac et Blue ♥️♥️
Re: ou comment monter à cheval •• Wendigo
Sam 17 Mai - 21:46






avatar
enchanté, moi c'est
informations du personnage
• Dit : Mowgli rpz
• Descendant de : Héphaistos
• Origine : Sauce à la grecque
• Héritage : translation de don dans les objets

Deasks
Voir le profil de l'utilisateur

Bagheera ∞ Wendigo
Ou comment monter à Cheval.

Tu avances sans dire mot. Tes dreads virevoltent derrière ton dos avec allégresse, comme représentatives de ta liberté. Depuis l'attentat, tu ne vois plus ce monde comme avant. Tu comprends encore moins ces gens si étranges et décalés. C'est comme si la vie s'était figée en même temps que cette fichue fille avait explosé avec tout ces maudits bâtons de feux accrochés à la ceinture. Comme si la mécanique du cœur avait brusquement disjonctée, les engrenages s'emmêlant un à un avant de ne laisser cendres et résidus d'un événement bien plus qu'amer.  Comme si la chandelle s'était éteinte d'elle même, plongeant Dei Cataclysm dans un chaos encore inconnu jusque alors. Ton visage se lève et tu contemples le ciel. Bleu lagon. D'une couleur si limpide qu'on croirait y distinguer le bonheur. La population se ment. Elle fait comme si tout allait bien. Même le ciel ment. Et c'en devient lassant. Pas un nuage à l'horizon. Et pourtant tant de problèmes arrivent en grande pompe. Tu passes ta main sur ton front comme pour te débarrasser de ce malaise constant. Puis enfin, tu foules le sol de Dismal pour la seconde fois depuis ton arrivée ici.


Tu t'y es déjà rendu, en effet. Mais ce n'est pas pour autant que tu connais vraiment le coin. Le seul endroit que tu puisses prétendre connaître de fond en comble sur l'île, c'est la forêt. C'est ton lieu de vie. Ton havre de paix. Ton chez toi. Alors qu'ici, tu te sens à découvert, et ce, malgré les vêtements que tu t'es appliqué à enfiler pour te fondre dans la masse. D'ailleurs, ils te collent à la peau, et tu te sens rapidement mal à l'aise. Tu transpires à cause du soleil, et tu sens le tissus qui enserre ton corps, et ça te démange. T'as envie de le retirer. Diablement envie même. Mais tu restes comme tel, continuant sur ta lancée. Tu remontes la rue à grande enjambée avant de finir sur une grande allée. Une fois là, tu t'apprêtes à placer ton panneau publicitaire sur le pavé, afin de te faire un peu d'argent. Bien que t'avais pas cette notion avant ton arrivée, tu as très vite compris que les biens matériaux amenaient la richesse. Et qu'avec les sous, il était possible de quasiment tout faire. Acheter des fruits exotiques en particulier. Et même payer un type pour qu'il transmette un message à ta place. Des choses fabuleuses auxquelles tu n'avais jamais pensé installé dans les pénombres de la végétation. Tu viens à peine de t'installer sur les pavés qu'un homme accourt vers toi en gesticulant. Il fait de grands gestes, et toi tu répliques, pensant qu'il s'agit là d'une coutumes quelconques de cet étrange pays. Et à force de plisser les yeux pour mieux l'apercevoir, tu te souviens.

Tu étais là, ici même, la semaine dernière. Et lui aussi. Il voulait ton objet du jour. Un stylo capable de cracher des gerbes de flammes. Bien sûr, tu avais fait comme d'habitude. Tu t'étais arrangé pour le vendre le plus cher possible. Et tu t'étais barré avant de faire disparaitre le don translaté dans le réceptacle. Un habile tour de main en perspective. Bien évidemment, cet homme n'avait dû s'en apercevoir qu'une fois rentré. Il avait dû pester contre cette calomnie. Et maintenant il était là, prêt à lui demander des comptes. Tu te relèves avec précipitation, puis tu détales comme un lapin avec le feu aux trousses. Tu sprintes. Prend la première petite ruelle à gauche. Puis une autre à droite. Tu les enchaînes avec ferveur. Puis tu passes au dessus d'un grillage, essoufflé, avant de ralentir la cadence. Tu t’appuie contre le mur le plus proche avant d'observer le paysage. Tu ne reconnais rien . T'avais réussi à te perdre. Bah bravo. Si t'avais été un type honnête, t'aurais pas eu ce problème là. Si ce gars était tranquillement resté chez lui, t'aurais pas eu à le fuir non plus. Triste vie. Une fois calmée, tu te remets à marcher. Tu vois des panneaux criblés de symboles étranges, mais tu ne t'en soucie pas. Tu marches avec hésitation, tel un aveugle cherchant la lumière. Tu entrevois le bout de la rue. Et tu te rends compte qu'il n'y a personne devant toi. Puis l'instant d'après, tu sens une masse s'abattre sur ton dos. Tu gesticules sur le coup, à la fois perplexe et surpris. Puis tu entends une fois, à la fois féminine et apaisante. Tu retrouves ton calme.

« Allez, au galop jeune étalon fougueux ! »

Ce qu'elle t'as dis te fait presque rire. Te prendre pour un cheval, sérieusement ? Et quand elle se met à tapoter ton corps de coup de pieds, tu hésites entre ruer et disparaitre, ou obtempérer.  Finalement, tu tournes la tête afin de tenter de voir qui a osé te grimper dessus. Mais seul des cheveux foncés viennent obstruer ta vue.

▬  « Jeune étalon plus si fougueux que ça si inconnue lui briser les corones. D'ailleurs, quel nom porte charmante cavalière ? »

Tu hoches la tête en silence, avant de te mettre à avancer et puis tu t'interroges.

« Ou Madame souhaite t-elle se rendre ? ça risque de lui coûter cher si destination trop loin.»

L'appel du porte monnaie te tortures. T'es presque prêt à n'importe quoi pour de l'argent. Décidément, tu te déçois.

code by Silver Lungs
Re: ou comment monter à cheval •• Wendigo
Dim 18 Mai - 10:30






avatar
enchanté, moi c'est
informations du personnage
• Dit : L'Insouciante
• Descendant de : Bacchus
• Origine : Romaine
• Héritage : Matérialisation des expression • les expressions entendues ou dites par Bagheera sont réalisées au pied de la lettre.

• Fiche : •• Fiche
• Carnet : •• Carnet
Deasks
Voir le profil de l'utilisateur






ou comment monter à cheval



Elle s’était attendue à toutes sortes de scénarios, plus ou moins plausibles. Elle avait imaginé qu’il se serait laissé tomber en arrière pour lui abîmer la colonne vertébrale, ou qu’il l’aurait fait passer par-dessus sa tête comme si elle était une plume, pour lui prouver qu’on ne monte pas sur le dos de n’importe qui impunément. Mais rien de tout cela ne s’était passé, à son grand étonnement –et soulagement. Peut-être qu’elle avait enfin trouvé le cheval qui lui fallait.

LUI ▬ « Jeune étalon plus si fougueux que ça si inconnue lui briser les corones. D'ailleurs, quel nom porte charmante cavalière ? »

La cavalière, comme il l’avait si bien surnommée, fut ravie qu’il réagisse ainsi. Elle souriait, riait sur le dos du rasta, arrêtant ses coups aléatoires pour ne pas blesser son cheval de course.

BAGHEERA ▬ « J’m’appelle Bagheera, tu sais, comme dans le dessin-animé. Et toi, Rasta-Couettes ? »

Perchée comme elle l’était sur son dos, elle avait une excellente vue sur ses cheveux si bien emmêlés. Elle avait déjà vu des dreads, bien entendu, mais jamais d’aussi longues. Elle n’arrivait pas à comprendre comment on pouvait détester ses cheveux au point d’en faire de si gros sacs de nœuds. Elle en prit une entre ses doigts pour observer la chose de plus près, et ce fut évidemment à ce moment-là qu’il s’était décidé à avancer. Elle se rattrapa comme elle le pu pour le pas tomber, le serrant un peu plus.

RASTA-COUETTES  ▬ « Ou Madame souhaite-t-elle se rendre ? ça risque de lui coûter cher si destination trop loin.»

Décidément, ce jeune homme l’étonnait de plus en plus. Après avoir accepté de jouer au cheval, il se prenait maintenant pour un taxi accro à son compteur.

BAGHEERA, tirant légèrement sur une des dreads du cheval ▬ «  Dis-moi, ça te fait mal si je te tire les cheveux ?, finit par arrêter de lui tirer les cheveux. Et je ne sais pas où aller. Tu me fais faire une petite balade pour visiter les environs ?Tu viens souvent par ici ? Moi c’est la deuxième fois je crois. J’aime bien. Un peu trop calme à mon goût mais quand on aime le calme ça doit être cool non ? T’en penses quoi ? »

Elle n'avait visiblement pas peur que son canasson s'emmêle les pédales avec toutes ces questions et informations dites vraiment trop vite. Pourtant, elle avait remarqué ses quelques fautes de grammaire, ou de syntaxe -elle n'avait pas vraiment appris la différence, et elle s'en fichait un peu-, mais elle l'utilisait déjà comme moyen de transport, alors se moquer un peu plus ne serait sans doute pas trop. Et puis, le simple fait qu'il ait accepté d'entrer dans son jeu lui plaisait beaucoup. Accrochée comme un bébé koala dans le dos de sa mère, elle souriait comme si elle était sur le meilleur manège au monde.




 
Bagheera te cause en #048B9A.

Boîte à cadeaux ♥:
 


Merci à Elzac et Blue ♥️♥️
Re: ou comment monter à cheval •• Wendigo
Dim 1 Juin - 19:36






avatar
enchanté, moi c'est
informations du personnage
• Dit : Mowgli rpz
• Descendant de : Héphaistos
• Origine : Sauce à la grecque
• Héritage : translation de don dans les objets

Deasks
Voir le profil de l'utilisateur

Bagheera ∞ Wendigo
Ou comment monter à Cheval.


T'attends, une nana sur le dos, comme s'il n'y avait rien de plus normal au monde. Même les échanges de regards perturbés des deux vieux qui passent à côté ne te permette pas de conclure que cette situation est coquasse. Toi, tu songes à une coutume d'ici, à un autre de ces putains de trucs dont t'as pas idée. Après tout, il y a des tas de choses étranges dans cet endroit, alors une de plus ou une de moins. De plus, se retrouver avec une gonzesse sur le dos, c'est pas vraiment la pire situation qui te soit tombée dessus jusque là. A ton arrivée, t'as bien fini quasiment à poil en plein centre ville. Là, c'était dérangeant. Là, t'as compris qu'il y avait un problème quant à ta vision de la vie. T'as compris qu'elle était différente de celles de ces habitants, et tu t'es reclus dans cette jungle. Là bas, tu retrouves un peu ta maison. Les chants des oiseaux. Les grognements des bêtes la nuit. Puis ton hamac, en hauteur entre deux arbres. Tranquille, paisible, et loin de brouhaha de la ville. Avec tes fruits exotiques, mets exquis qui font valser tes papilles.

▬  « J’m’appelle Bagheera, tu sais, comme dans le dessin-animé. Et toi, Rasta-Couettes ? »

Tu lèves un sourcil, puis finit par les froncer médiocrement. Un trait vient barrer ton visage bronzé et tu lèves les yeux au ciel, balançant tes dreads sur la pauvre cavalière. Fallait pas choisir le mauvais destrier, si seulement elle avait pris le temps de le jauger de plus près.

« Dessin-animé ? Connais pas, ça se mange ? Sinon, Bagheera c'est joli. Moi c'est Wendigo. »

Tu te met finalement à marcher, plaçant un pied devant l'autre de ta démarche chaloupée. Tu tournes la tête, contemplant les boutiques sans trop porter d'intérêt à ce qui se trouve devant toi. T'as l'habitude de te balader comme ça. Au pire, vu le nombre de fois où tu t'es pris un arbres en pleine tronche, tu n'es plus à ça près. C'est pas comme si le jour de ton apparition sur l'île, t'avais eu le droit à un instant de ridicule. En même temps, arriver à moitié à poil en pleine ville alors que t'y connais strictement rien. Et avoir les regards choqués de la population tous tournés vers toi, ça t'as légèrement refroidi. Qu'est ce que t'es bien dans ta jungle. Avec tout cet univers qui ne tient qu'à toi. T'as besoin de rien d'autre pour te sentir vivre.

▬  «   Dis-moi, ça te fait mal si je te tire les cheveux ? Et je ne sais pas où aller. Tu me fais faire une petite balade pour visiter les environs ?Tu viens souvent par ici ? Moi c’est la deuxième fois je crois. J’aime bien. Un peu trop calme à mon goût mais quand on aime le calme ça doit être cool non ? T’en penses quoi ? »

T'as même pas eu le temps de protester qu'elle t'as empoigné une mèche et s'est mise à la tirer. Tu serres les dents, laissant s'échapper un grognement rauque. Un peu plus tu l'aurais flanqué par terre, ou tu l'aurais mordu. Elle a bien de la chance d'être sur ton dos en ce moment. Tu secoue la tête de gauche à droite, un peu frustré par les manières de ta cavalière, puis tu finis par répondre avec nonchalance.

▬  « ça fait mal autant qu'à toi, je suppose. En compensation, tu pourrais me gratter la tête, j'ai les mains occupés, alors pas possible, vois tu ? A moins que tu préfères redescendre.. »

Un sourire malicieux vient éclaircie ton visage. Chantage, encore une fois. T'es comme ça. Profiter de ce qui te tend les bras. Vivre au jour le jour. Qui dirait non à de petits gratouillis prodigués par d'aussi jolies menottes ? Sans doute pas toi, en tout cas, bon vivant que tu es. Néanmoins, préférant rester un tant soit peu sympathique envers Bagheera, tu finis par continuer sur ta lancée.

▬  « En fait, ici, moi pas connaître vraiment. Juste passé aujourd'hui, et un autre jour. C'est bien, mais un peu vide. Les ruines sont intéressantes, à la limite. Et les boutiques de fruits sont fameuses, vraiment. Bref, les ruines, tu veux ?

Ah ça oui, tout ces fruits colorés. Tu parles avec entrain tellement tu trépignes d'y retourner. T'en baverais presque rien que d'y songer. Espérons que ce ne soit pas le cas de ta nouvelle rencontre, qu'elle ne te crache pas dans les cheveux dès le premier rencard.
code by Silver Lungs
Re: ou comment monter à cheval •• Wendigo
Lun 16 Juin - 18:25






avatar
enchanté, moi c'est
informations du personnage
• Dit : L'Insouciante
• Descendant de : Bacchus
• Origine : Romaine
• Héritage : Matérialisation des expression • les expressions entendues ou dites par Bagheera sont réalisées au pied de la lettre.

• Fiche : •• Fiche
• Carnet : •• Carnet
Deasks
Voir le profil de l'utilisateur






ou comment monter à cheval



Les ruines, voilà qui était intéressant. Vous pourriez peut-être jouer à cache-cache, même s'il aurait certainement un avantage sur la petite panthère. Il connaissait déjà l'endroit apparemment, et pour porter une femme sur son dos, comme ça, sans donner l'impression de peiner, il devait être robuste. J'suis pas lourde de toutes façons. Il a pas de mérite. J'pourrais très bien me porter aussi si j'avais d'autres jambes hein. Elle profitait de la vue, perchée sur son dos comme un koala. Elle aimait bien les koalas. Elle trouvait ces animaux mignons, et ils ne se laissaient pas faire. Un peu comme elle, même si elle aurait préféré avoir du sang de panthère, plutôt qu'un prénom de panthère.

BAGHEERA ▬ « Tu veux que j'te gratte où exactement ? Là ? demanda-t-elle en lui frottent doucement le haut du crâne. Ou ici ? en changeant légèrement d'endroit, puis encore un autre, et un autre. EH, si tu veux, je peux même te faire un massage. On dit que j'ai des doigts de fées. »

Et la voilà partie à étendre ses soi-disant talents de masseuse. Personne n'avait dit cela de ses massages. En vérité, tout le monde les trouvait horribles. Mais cela ne l'empêchait pas de penser le contraire.

BAGHEERA, en faisant son massage ▬ « Les dessins animés, c'est euh.... Bah en fait c'est comme des films tu vois. Des images animées sur un écran, et souvent c'est rigolo. Je t'en montrerai si tu veux. J'pense que tu vas aimer. Enfin, j'espère. Moi j'aime beaucoup. »

Elle termina son massacre massage des épaules, puis se repositionna de manière à se sentir mieux. Elle posa son menton sur l'épaule de sa monture, en baillant. J'espère qu'on est bientôt arrivés.

BAGHEERA ▬ « Dis-moi, Rasta-Couettes. Tu viens d'où ? Avec ton accent tout mignon ? Ça m'intrigue un peu. En plus, Wendigo, c'est pas commun comme nom, non ? Ça me fait penser à une couleur je crois. C'est joli aussi. Même si je préfère Bagheera. Ça fait... Je ne sais pas. Royal, tu ne trouves pas ? »

Et elle souriait de son sourire idiot et satisfait, comme elle en avait l'habitude lorsqu'elle déblatérait des conneries. Et puis elle avait faim, aussi. Il avait réussi à éveiller son appétit, avec ses fruits. Elle pensa qu'elle avait assez enquiquiné Wendigo pour le moment, alors elle n'en fit rien savoir. Pour la première fois depuis leur rencontre, elle semblait à peu près calme sur son dos.




 
Bagheera te cause en #048B9A.

Boîte à cadeaux ♥:
 


Merci à Elzac et Blue ♥️♥️
Re: ou comment monter à cheval •• Wendigo
Mar 1 Juil - 20:10






avatar
enchanté, moi c'est
informations du personnage
• Dit : Mowgli rpz
• Descendant de : Héphaistos
• Origine : Sauce à la grecque
• Héritage : translation de don dans les objets

Deasks
Voir le profil de l'utilisateur

Bagheera ∞ Wendigo
Ou comment monter à Cheval.


Alala. Dismal et son soleil cuisant qui ricoche sur les galets. Dismal et sa chaleur qui te crame spontanément. Dismal et les nanas qui te saute dessus. Si seulement t'avais sut ça avant, tu y serais retourné tellement plus vite. A Dismal. Après tout, c'est pas si mal. Certes, il manque bien un bosquet par ci et un palmier par là, mais c'est pas non plus loin de l'utopie que tu te fais d'une ville potable. Les couleurs sont chaudes, plaisantes à l'oeil. Les boutiques aussi. Surtout les boutiques. Et les filles sont pas mal non plus faut bien l'avouer. Même si t'en a pas croisé beaucoup ayant osé s'aventurer en plein cagnard. Même si t'as toujours pas vu la tête de celle qui est désormais juchée sur ton dos. ça se trouve elle est moche. très moche. Rien qu'à l'idée ça te refroidi illico. T'es tenté de jeter un œil en arrière, mais t'auras beau te courber, tu sais que tu n'auras pas l'angle escompté. Donc tu restes comme tu es, frustré de ne pas savoir. Un rictus se forme sur ton visage. Mais ça se trouve, elle est vieille. Et moche en plus de ça. Le gros lot. Gros. lot.

▬  «  Tu veux que j'te gratte où exactement ? Là ?  Ou ici ?  EH, si tu veux, je peux même te faire un massage. On dit que j'ai des doigts de fées. »

Tu fais craquer ton cou, hésitant soudainement. Et malgré sa voix jeune qui t'incite à penser que tu penses mal, t'as toujours des doutes. ça se trouve, c'est une vieille fille d’Apollon qui peut changer de voix. Mon dieu, que tu deviens parano Wendigo. C'est le soleil qui te tape sur le système. Ouai, ça doit être ça. Néanmoins, tout continuant à penser bizarrement, tu ne peux pas t'empêcher de profiter des grattouilles de la "demoiselle".

▬  « Hmm, un peu plus à droite... là... parfait. Et pour le massage, je me sens bien incapable de dire non huhu.»

Si seulement c'était tout les jours comme ça. Si seulement t'avais un boy dans la jungle pour t'éventer les doigts de pieds, j'vous dis pas le bonheur. C'est ce que tu penses avant qu'elle commence. Mais étrangement, la seconde d'après, t'as vite fait de changer d'avis. Les fées ? C'est pas censé être mignon ces trucs là ? Et tout doux ? Pas comme ça. On dirait qu'un troupeau de dromadaire te passe sur l'échine.. Tu frissonnes un coup avant de te concentrer plus sur le paysage, histoire d'oublier un peu les "talents" de ta masseuse perso. Finalement, pour le boy, on repassera.

▬  « Les dessins animés, c'est euh.... Bah en fait c'est comme des films tu vois. Des images animées sur un écran, et souvent c'est rigolo. Je t'en montrerai si tu veux. J'pense que tu vas aimer. Enfin, j'espère. Moi j'aime beaucoup. »

S'il y a un truc que tu peux pas nier, c'est qu'elle en sait plus que toi. Rien que de l'entendre parler ça te fascines. C'est comme si on t'exposais la chose sous les yeux. Dessins animés. Faudra que t'en regarde un, un jour. Ouai, ce serait cool. Un sourire vient fendre ton visage bronzé.

▬  « Dis-moi, Rasta-Couettes. Tu viens d'où ? Avec ton accent tout mignon ? Ça m'intrigue un peu. En plus, Wendigo, c'est pas commun comme nom, non ? Ça me fait penser à une couleur je crois. C'est joli aussi. Même si je préfère Bagheera. Ça fait... Je ne sais pas. Royal, tu ne trouves pas ? »

Tu hausses un sourcil suite au flot de questions. T'as pas l'habitude qu'on t'en pose autant, et t'es pas vraiment du genre à répondre à tout avec patience. Mais juste pour le dessin animé, tu te dis que tu peux faire un effort pour cette fois. Pauvre de toi, t'es surmenés.

▬  « Hmmm. Ouai, moi pas d'ici. Moi du Brazil. Dans un endroit avec pleins pleins d'arbres. Des fruits. Encore des fruits. Et des bestioles. C'est sympa. Je t'aurais bien emmené mais pas possible. Moi coincé là...»

Tu te mords les lèvres en repensant à ça. C'est vrai. ça fait déjà deux mois, au moins, que t'espère qu'en fermant les yeux, tu te retrouveras là-bas. Dans ton chez toi. Ton habitat.

▬  « Et Wendigo, c'est normal. Enfin je crois. Je sais pas en fait. Désolé. Mais sûr, c'est bien mieux Wendi que Bagheera. Parce que Wendi c'est moi. pas toi. Ahah. soit pas jalouse.»

Rire franc. Tu la charrie.Pas très bien soit, mais quand même. Puis avant de lui laisser le temps de répondre, t'aperçois ton ex victime à l'autre bout de la rue. Le sang te monte à la tête. On dirait qu'il veut vraiment te pourrir la journée. Tu tournes au coin de la rue et te met à courir, avec le poids sur ton dos. Et vous entrez dans les ruines. Tu zigzagues entre les bâtisses décimées, puis tu finis part t'arrêter, derrière un mur avant de déposer ton paquet par terre. Tu jettes un coup d’œil  dans l'allée attenante à la votre, puis tu décompresses un instant. Sauvé, qui l'eut cru ? Mais là, t'en peux plus, t'es fatigué. Et tu te laisses tomber sur le sol, le dos au mur. T'as mal au cul, mais t'évite de le dire à voix haute. Un léger grognement sourd t'échappe. Puis ton regard se met à fixer ta cavalière.


▬  « Ahhh. Toi pas vieille madame. Ouf. J'ai eu peur un moment. Enchanté. »

Béat, tu lui souris en l'observant. Elle est jolie Bagheera. Sauvage, comme t'aime.

▬  « ça te dis ce soir, toi et moi, tipi à 23h tapante ? »

Tu la fixe, sans te laisser démonter par ton envie de mourir de rire. Mais tu finis par t'étouffer tout seul. C'est fou comme tu l'as dis avec sérieux. Wow. Des fois tu t'impressionne vraiment Wendi. Vraiment. ou pas.
code by Silver Lungs
Re: ou comment monter à cheval •• Wendigo
Dim 20 Juil - 16:24






avatar
enchanté, moi c'est
informations du personnage
• Dit : L'Insouciante
• Descendant de : Bacchus
• Origine : Romaine
• Héritage : Matérialisation des expression • les expressions entendues ou dites par Bagheera sont réalisées au pied de la lettre.

• Fiche : •• Fiche
• Carnet : •• Carnet
Deasks
Voir le profil de l'utilisateur






ou comment monter à cheval



WENDIGO ▬  « Hmmm. Ouai, moi pas d'ici. Moi du Brazil. Dans un endroit avec pleins pleins d'arbres. Des fruits. Encore des fruits. Et des bestioles. C'est sympa. Je t'aurais bien emmené mais pas possible. Moi coincé là...»

Toujours perchée sur son dos, la petite panthère écoute Mowgli parler d'une attention distraite. Distraite, jusqu'à ce qu'il parle du Brésil. Endroit où fut conçue Bagheera, endroit où elle n'a jamais pu mettre les pieds. Ce n'est pas l'envie qui l'en manquait ; elle avait toujours voulu voir d'où elle venait. Dans leur ancienne vie, celle avant ici, elle aurait pu y aller après avoir économisé. Mais comme Wendigo le dit si bien, ils sont bel et bien coincés ici. Emprisonnés dans un endroit qu'ils ne connaissent pas vraiment, avec des gens qu'ils ne connaissent pas vraiment non plus.

Elle essaya d'imaginer ce lieux plein de fruits, d'arbres et de bestioles. Quelles bestioles ? Quels fruits ? Quels arbres ? Elle aurait aimé lui poser des questions, qu'il lui raconte comment est la vie là-bas, pour qu'elle puisse s'imaginer la sienne. Encore une autre vie possible, où elle aurait vu plein de bestioles et aurait pu rivaliser avec Bagheera du Livre de la Jungle. Au lieux de passer pour un chaton innocent.

WENDIGO ▬  « Et Wendigo, c'est normal. Enfin je crois. Je sais pas en fait. Désolé. Mais sûr, c'est bien mieux Wendi que Bagheera. Parce que Wendi c'est moi. pas toi. Ahah. soit pas jalouse.»

BAGHEERA ▬ « Bien sûr. »

Elle sourit, avant de rire presque naturellement avec lui. Une chose est certaine, elle apprécie beaucoup cet homme de la jungle. Elle aime bien passer du temps avec lui. Il était simple, comme elle aimait. Au moins, pas besoin de se prendre la tête avec lui. Même si cela ne se percevait pas, elle l'avait tout de même un peu mal pris. Toute façons je suis mieux moi d'abord.

Et puis sans savoir exactement pourquoi, il se mit à courir, sans prévenir. Bagheera dût s'accrocher autant qu'elle le pouvait pour ne pas tomber de son fidèle destrier, lui criant de s'arrêter quand elle se sentait glisser au rythme de ses foulées.

Heureusement, il s'arrêta lorsqu'ils arrivèrent à destination. Les ruines. J'avais presque oublié qu'on allait là. Elle atterrit par terre, tel un vulgaire paquet sans importance. Elle grimaça légèrement avant de se frotter le derrière, profitant du fait qu'il regarde ailleurs. Je suis une dame tout de même. Je ne me frotte pas le derrière en présence d'inconnus.

WENDIGO ▬  « Ahhh. Toi pas vieille madame. Ouf. J'ai eu peur un moment. Enchanté. »

BAGHEERA ▬ « Euh, bah non. »

Un peu déboussolée par sa peur qu'elle soit vieille, et ne cherchant pas vraiment à comprendre pourquoi, elle s'assit par terre en face de lui. Le manège était terminé, et tu ne savais pas quoi faire.

WENDIGO ▬  « ça te dis ce soir, toi et moi, tipi à 23h tapante ? »

BAGHEERA, un peu décontenancée ▬ « Euh, beh, je sais pas trop. Moi, à 23h, je dors normalement alors bon tu sais c'est pas... »

Et il éclata de rire soudainement, interrompant son refus-sans-vouloir-refuser-qui-était-pas-prévu-mais-qui-ne-la-dérangeait-pas-trop. Elle le regarda, interloquée, avant de comprendre -elle mit tout de même environs trois ou quatre secondes- et se vexa fortement.

BAGHEERA ▬ « Et tu te crois drôle. Pff. Tu parles. T'es pas … Gentil. »

Faute de trouver mieux à répondre, elle se retourna pour luis faire dos, et sentant les larmes monter aux yeux, feignit d'avoir une poussière dans l'oeil.

BAGHEERA ▬ « Je t'ai massé et c'est comme ça que tu me remercies ?! »




 
Bagheera te cause en #048B9A.

Boîte à cadeaux ♥:
 


Merci à Elzac et Blue ♥️♥️
Re: ou comment monter à cheval •• Wendigo






enchanté, moi c'est
Contenu sponsorisé
informations du personnage

 

ou comment monter à cheval •• Wendigo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Camping Sauvage: comment monter sa tente ?
» comment monter facilement du niveau 80 à100mini
» Monter son stuff soi même
» (A) Quoi télécharger, quoi installer, comment faire les trio...
» Le Poney Fringant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-